Pourquoi je n’irai pas voter:

Le journal « Le Monde » demande l’avis des abstentionnistes, pour donner une voix à ceux qui ne l’exprimeront pas par un bulletin ce 22 avril prochain, ce qui est tout à leur honneur. Voici ma contribution:

Peu de gens le savent, mais les élections sont une invention monarchique: les pairs d’un royaume se réunissant et mettant aux voix les candidatures de certains d’entre eux. C’est de cette manière que furent fondées toutes les grandes lignées monarchiques d’Europe. Pépin le Bref, Hugues Capet, Arnoul de Carinthie, Conrad de Franconie… Tous élus. Certains pays de l’Est poussaient même jusqu’à répéter l’opération à chaque génération plutôt qu’appliquer le titre de roi héréditairement.

L’idée de « démocratie » c’est le peuple gérant lui-même les affaires publiques. L’élection, c’est le contraire: nommer un chef pour s’en charger à la place du peuple.

C’est pour cela que, si je vote, c’est toujours pour ou contre des lois ou des projets, et jamais pour des chefs. Je préfère, comme les Athéniens en leur temps, être gouverné par des lois, et non par des hommes. Référendum, conseils de copropriété, voilà de la démocratie. Mais les élections, c’est la monarchie.

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

21 Responses to Pourquoi je n’irai pas voter:

  1. Ping : Politics // Society | Pearltrees

  2. tabaneau dit :

    Vraiment ça fout les boules cette generation 18/25 ans qui refuse de voter.en donnant des arguments risibles..
    Ces jeunes qui se vautrent dans la marginalisation et l’individualisme sont pathetiques.
    je pense que cet état d’esprit résulte beaucoup de la suppression du service militaire obligatoire par Jacques Chirac
    Il est necessaire qu’il y ait une reprise en main.

    • jesrad dit :

      Je suis plus vieux que vous😀

      Et je vous « reprends en main » quand vous voulez, espèce de facho. Vous êtes l’illustration vivante de pourquoi voter est dangereux pour tout le monde.

    • epommate dit :

      Mais enfin, si les arguments sont si risibles, il devrait être très simple de les démonter ? Qu’attendez vous pour le faire, plutôt que de les moquer ?

  3. laurett dit :

    Ce qui fout les boules, c’est de lire le commentaire de tabaneau : une illustration parfaite de la nocivité du vote sur la liberté.
    Voilà une personne qui ne sait manifestement pas de quoi elle parle : elle prétend deviner on ne sait comment la tranche d’âge de Jesrad et se trompe lamentablement, n’accorde aucun crédit à ses arguments (pourquoi, ils ne sont pas plus débiles que d’autres arguments), en rajoute encore une couche sur son supposé jeune âge et propose le lavage de cerveau forcé pour le faire rentrer dans le rang…

    • jesrad dit :

      En fait, il se rabat sur « taper » comme réponse primaire à une opinion différente de la sienne, en bon petit facho ordinaire, parce que mes arguments sont historiquement fondés donc irréfutables, et qu’il ne sait pas y réagir autrement que par « me mettre en esclavage pendant un an » pour me « dresser », ou par « je suis plus vieux alors j’ai raison ».

      Les Athéniens de l’Antiquité, inventeurs de la démocratie, n’avaient pas d’élections. Ils ne votaient jamais pour des hommes, seulement pour des lois.

  4. tabaneau dit :

    > Je suis plus vieux que vous

    Donc si vous êtes né avant 1977 , vous avez, je suppose, fait votre temps de service militaire obligatoire ?

    Ce qui me surprend c’est que vous déniez la correlation entre service militaire et participation au vote (donc acte de civisme)car il est prouvé que les formes d’incivisme que vous encouragez découlet de la non-obligation de « donner » gratuitement une periode de sa vie au service de la nation.
    Tout ceci est lié. Comprenez-vous ?

    • jesrad dit :

      D’une part je n’encourage rien, je m’explique. Le Monde demande mon avis, je lui donne. Et d’autre part correlation n’est pas causation donc réimposer le service militaire ne va pas nécessairement changer l’abstention (le diabète et la miction fréquente sont très fortement liés, mais se retenir ne guérit pas le diabète!). Et, non, je ne crois pas qu’il y ait un lien entre les deux, je pense que la défiance envers la politique tient plus à une cause commune: l’arrivée à l’âge adulte d’une génération qui a subi à plein le relativisme moral de ses parents. Dans mon cas, par contre, je ne fais qu’appliquer des principes moraux forts.

      « il est prouvé »

      Par qui?

    • ziloucalvin dit :

      Tabaneau…
      « Ce qui me surprend c’est que vous déniez la correlation entre service militaire et participation au vote »
      Mon dieu, comment peut-on, en 2012, dire cela ???
      Nous voilà revenu avant 1945 et le droit de vote des femmes, qui n’ont jamais été obligée de faire de service militaire.

      « de “donner” gratuitement une periode de sa vie »
      Ah, ok, je comprends mieux. Vous n’avez pas fait vous même de service militaire, sinon vous auriez su qu’il y a une solde… Pour ma part, je m’en souviens fort bien. Elle était, certes, minime, mais étant logé, nourri, blanchi, ce qui restait était assez conséquent.

      Le problème de l’élection de 2012, c’est l’absence totale de candidat ayant une crédibilité minimale pour prendre la mesure des problèmes qui s’accumulent.
      Cette année, il est inutile de voter pour le moins pire : ils sont tous dans cette catégorie.

      • tabaneau dit :

        >Ah, ok, je comprends mieux. Vous n’avez pas fait vous même de service militaire, sinon >vous auriez su qu’il y a une solde… Pour ma part, je m’en souviens fort bien.

        N’importe quoi !
        J’ai été militaire de carrière (avec une solde fort heureusement ) mais pour les appelés, il n’y avait pas de solde.
        Nourri, blanchi, logé ….et la ration de cigarettes. c’est tout ! ! !
        En tant que militaire de carrière on en voyait à la pelle des jeunes c… individualistes qui débarquaient à la caserne et croyez moi en une semaine c’était réglé pour eux. Ils ne la ramenaient plus.
        Maintenant les jeunes étant exemptés de service militaire se plaindront continuellement et pendant des années de 16 à….45… 50 ans…. voire plus.
        Pauvre France.

      • jesrad dit :

        Je crois que vous confondez « individualiste » et « égocentrique ». Ça n’a rien à voir.

  5. thomas dit :

    @tabaneau: J’ai fait mon service militaire, et une seconde classe appelée gagnait une solde de 500 FF et des bananes… Pour monter dans les 700 FF en tant que capo-chef si ma memoire est bonne…. Et le couplet sur les jeunes qui ne respectent plus rien, ça fait plutot vieil aigri.

    Bref sinon Jesrad, tu sais ce que j’en pense, et je trouve cette justification trop légère, meme si au moins tu ne fais pas que critiquer et que tu proposes autre chose.
    OK, c’est une institution du pouvoir monarchique, avec un choix rachitique et une élimination d’un rival qui n’appartiendrait pas au sérail (par exemple, l’assassinat de rené gorlin).
    Mais tant qu’en France il existera des robots extremistes qui, eux, jouent à fond les régles du jeu, et vont voter toujours la même chose, eh bien toute tentative de divergence d’opinion sera balayé dans l’oubli.

    Le probleme c’est le choix, certes. Mais ne pas donner de réponse n’est pas la troisieme solution au probleme. Il y en a certainement d’autres, il faut en débattre et continuer de proposer des choses.

    • jesrad dit :

      En fait, ne pas participer à un système vicié est bien le premier pas pour en sortir (allez, je sors une référence moisie: c’est la leçon de Joshua5). Je pense que la meilleure voie de sortie c’est par l’affirmation de la subsidiarité. Même une petite dose comme en Suisse fonctionne plutôt bien.

  6. romrom dit :

    Vous semblez intelligente. Alors dans ce cas, vous n’ignorez pas que s’abstenir de voter revient mathématiquement à voter comme la majorité ? Quel courage…

    Concernant votre prose affirmant en somme que la République actuel n’est qu’un simulacre de démocratie, je vous invite sincèrement à vous lancer en politique et à nous proposer une alternative réaliste. Vraiment.
    En attendant, vous êtes une citoyenne lambda et votre attitude individualiste ne vous honore pas.

    Sinon, félicitations ! Vous atteignez le point Godwin si rapidement…

    • jesrad dit :

      Lisez ce blog, vous y verrez que, non, l’alternative ne consiste pas à se lancer en politique, ce qui est voué à l’échec pour des tas de raisons systémiques. Je suis anarchiste et révolutionnaire, et mes buts et mes méthodes sont exposés sur ces pages.

  7. vinz dit :

    bonjour,
    avez-vous quelques références à conseiller pour en apprendre un peu plus sur l’organisation citoyenne des Athéniens que vous évoquez?

    • jesrad dit :

      Le mieux, je pense, c’est d’avoir suivi des cours de Grec ancien, je crois bien que rien ne peut remplacer cela pour s’imprégner de la culture et de l’histoire de l’Antiquité.
      Sinon, non je n’ai pas de référence immédiate sous la main.

  8. Bou dit :

    Bonsoir, je ne dirai pas de quelle manière j’ai atterri sur ce blog tellement c’est incongru, mais après avoir 2 ou 3 posts de jesrad, j’en aime bien le ton!

    Je suis très étonné que personne ici ne connaisse les conférences d’Etienne Chouard.
    Faites une recherche sur youtube, c’est quelqu’un d’important et ce qu’il a à dire est plus que passionnant. De plus c’est un complément parfait à ce post.

    Quelque chose me dit me jesrad aimera beaucoup.

    • Bou dit :

      Hmm j’aurais dû me relire… Désolé il est tard.

    • jesrad dit :

      Etienne Chouard… Monsieur « Non au traité constitutionnel de l’UE » ? Voyons… Il est soutien « altermongoliendialiste » de José Bové en 2007 et fan inconditionnel d’Hugo Chavez.

      Non, merci.

      • Bou dit :

        Je vois que vous ne le connaissez effectivement pas et c’est bien dommage, ça me semble parfaitement compatible avec ce que j’ai cru percevoir de vos opinions.

        Je ne savais pas qu’il était soutien de l’idiot utile José Bové (mais je m’en fous), et fan [i]inconditionnel[/i] de Chavez je ne sais pas d’où vous sortez ça. J’ai pourtant regardé un sacré paquet d’heures de conférences…

        Chouard cherche avant tout à trouver ce qui nous permettra de résister aux abus de pouvoir.

        Je laisse quand même un lien, attention c’est plus de 2 heures mais c’est passionnant:

        Je pense que c’est une des plus parlantes.

        En tout cas dans une de ses conférences il décrit assez bien le système d’élection de l’époque Athénienne, par tirage au sort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :