Pour en finir avec le sucre !

Cela n’a aucun rapport avec la praxéologie ou Second Life, mais je tiens quand même à aborder le sujet au nom du Discordianisme. J’ai attendu d’en savoir suffisamment et d’avoir personnellement expérimenté pour en parler, et le temps est venu (roulements de tambour).

Le sucre est extrêmement mauvais pour vous. Ce n’est qu’en sachant comment et pourquoi il est si mauvais aux doses où on en mange habituellement, et comment s’en passer, que vous pourrez vivre librement en connaissance de cause.
Lire la suite

Publicités

Gratin de courgettes

Après les fêtes de fin d’année et leur cortège de petits fours, de saumon fumé, de tartare de saumon aux lamelles de st jacques et sauce soja (pas mal), de foie gras (sublime), de loup de mer (excellent), de chapon farci, de bûche au chocolat, de bûche au café, de pâtisseries (et je ne vous parle même pas des vins…), nous sommes de ceux à avoir adopté la bonne résolution de perdre un peu de poids (enfin, on va essayer 3 semaines et on va laisser tomber, comme d’hab…)

C’est pourquoi, pour vous distraire un peu des élucubrations quotidiennes de namu, je vous propose une petite recette légère et sympa pour deux personnes testée pas plus tard qu’hier soir… (et on n’est même pas morts, c’est dire si elle est bien !). Ca m’a permis d’inaugurer mon super rappeur-trancheur-batteur-pétrisseur que l’indigente (mon beau-frère est aussi gentil qu’il est intelligent) que je suis s’est pourtant offert toute seule comme une grande pour son nouwelle (NA !).

Il vous faut deux courgettes coupées en fines lamelles, deux tomates pelées, épépinées et coupées en fines lamelles, deux tranches de jambon coupées en tout petits dés et du parmesan râpé.
Et alors là, attention, ça devient très technique :
Dans un plat à four, il vous faut disposer les ingrédients par couches successives comme suit : courgettes – tomates – courgettes – tomates – courgettes – jambon – courgettes – jambon – courgettes – parmesan…
Fopahoubliédesaler, un petit filet d’huile d’olive… et au four !

C’est très bon, et beaucoup plus digeste que la conversation de la grand-mère !

Cuisine: le bœuf bourguignoïde

Matériel: un faitout ou grande casserole, de quoi détailler et couper

Ingrédients: 300 à 500 g. de champignons de Paris, 4 à 6 carottes, 8 petits oignons, 200 à 300 g. de lardons, 400 à 800 g. de viande de bœuf (paleron, collier, ou autre pièce comparable), du fond de veau ou de bœuf, du vinaigre de vin, de l’huile, du sel et de l’origan.

Ouais, du vinaigre de vin, et pas du vin, vous avez bien lu.

Première étape: préparer les légumes. Coupez les pieds des champignons, et coupez les en deux ou trois, pelez et tranchez les carottes, pelez les oignons. C’est la partie la plus longue.

Ensuite: préparer la viande. Pour ça, coupez la en morceaux d’à peu près 3 cm, salez, et faites-la saisir à feu vif dans un peu d’huile, dans le faitout. Une fois saisie de chaque côté, mettez-la de côté dans une assiette.

Mettez les lardons dans le faitout, baissez le feu.

Mettez les champis, les oignons et les carottes à cuire dans le jus de la viande, avec les lardons, à feu doux dans le faitout.

Au bout de quelques minutes, ajoutez 400 ml d’eau, du fond de veau/bœuf et environ 50 ml de vinaigre de vin.

Laissez réduire lentement à feu doux en touillant pour que ça n’attache pas (toutes les dix minutes à peu près, cette étape peut prendre jusqu’à une heure, vous êtes prévenus), quand la sauce commence à prendre ajoutez la viande et l’origan.

Une fois que la viande est suffisamment cuite à votre goût et que la sauce a assez réduit, vous pouvez servir, par exemple avec du riz. En respectant les moyennes des proportions des ingrédients indiquées, il devrait y en avoir pour quatre personnes.

Cuisine célibataire: les Tortillas de blé Vite Faites

Matériel: 1 crépière, à défaut une grand poêle, au revêtement anti-adhérent en bon état

Ingrédients: Farine, eau, sel

Mélanger farine et eau jusqu’à obtenir une pâte assez fluide et pas trop grumeleuse, saler légèrement, étaler dans la crépière chaude et retourner à mi-cuisson, soit environ 3 minutes de chaque côté à feu vif.

C’est la base de la cuisine spatiale, à garnir de chili con carne, ou de préparation pour fajitas / burritos, de crudités, de tartare de bœuf assaisonné, de ratatouille, etc…