L’analyse « finance » est de retour: haro sur l’or

Ces derniers mois ont vu le prix de l’once d’or passer à 4 chiffres en dollar américain et battre son record historique plusieurs fois de suite. Ils ont aussi vu de drôles d’affaires se dérouler entre grandes banques, banques centrales nationales ou continentales et grands financiers spécialisés dans les Futures d’or et autres métaux précieux. Et c’est pas parce que je suis toujours autant une quiche en finance que ça m’arrête de donner mon avis sur le sujet, vous le savez bien. Alors voyons un peu ce qu’il se passe, et les conséquences que cela pourrait avoir…
Lire la suite

Publicités

Une BD pour comprendre l’impôt:

(Une réalisation de Jim16 et de HoHo!)

Impots
La_dette

La FED a égaré 9 petits trillions

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
C’est en recomptant sur ses doigts que Ben Bernanke, l’actuel chef de la Federal Reserve, s’est aperçu qu’il lui manquait 9 milliers de milliards de dollars dans son bilan comptable – mais heureusement il nous a assuré qu’il allait sûrement se rappeler, d’un moment à l’autre, où il a pu les égarer.

Silence on coule

Un petit point vite fait sur la banqueroute de l’état français, ça faisait longtemps. Comme prévu, le taux du livret A a baissé; comme prévu, y a plus de sous, et donc comme prévu l’état envisage discrètement un emprunt forcé; comme prévu, l’Union Européenne menace la France de sanctions pour non-respect des critères financiers requis pour être membre.

Donc, comme prévu, la banqueroute aura lieu cette année.

G20: le New World Order instauré sous les applaudissements

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Tous les altermondialistes l’attendaient, c’est finalement fait: le sommet du G20 consacré à la Criiiiise instaure une bonne fois pour toutes un Nouvel Ordre Mondial dans lequel:
– tous les établissements financiers seront réglementés par les participants (comme c’était déjà le cas)
– les paradis fiscaux comme l’Uruguay (?) ou le Costa Rica (?) (mais pas comme Singapour, Hong Kong, le Delaware, etc.) seront sanctionnés d’une manière ou d’une autre et pour une raison ou une autre, on verra plus tard
– Dominique Strauss-Khan recevra mille millions de mille dollars d’argent de poche pour relancer encore plus fort la crise
– la rémunération des gestionnaires d’entreprises sera encore un peu plus encadrée
– les agences de notation, dont l’existence et le fonctionnement étaient déjà entièrement dus à la réglementation, seront un peu plus réglementées, si c’est possible
– les banques devront respecter des standards internationaux de ratios de provisionnement, exactement comme avant

Bref, tout sera toujours sous contrôle des états, comme avant, mais un peu plus.

Liquidation judiciaire de la Sécurité Sociale

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Après huit mois d’un redressement judiciaire « catastrophique », le Tribunal de Commerce de Lille, saisi par un retraité il y a déjà plus d’un an, a ordonné la liquidation de la Sécurité Sociale pour cessation de paiement. Confrontée au propre redressement judiciaire de l’actionnaire principal de l’accusé, la juge a écarté toute possibilité de cession-redressement, et rappelé que les exercices largement déficitaires, ininterrompus depuis près d’un demi-siècle, constituaient « une démonstration de la non-viabilité patente de l’activité principale du défendeur ». Une instruction a été ouverte en parallèle pour déclaration tardive et concurrence déloyale.

Ne Cede Malis double les mises !

Mme la Ministresse des Déficits et des Factures en retard Christine Lagarde a annoncé que le PIB français reculerait de 1,5 % et que le nombre de chômeurs dans le pays augmenterait de 300 000.

Eh bien Ne Cede Malis n’a pas froid aux yeux et relance en doublant les mises, en annonçant -3% au PIB et 600 000 chômeurs de plus pour 2009 !

Mme la ministre, à votre tour de parler.

Dr House au chevet de la Californie

Incroyable nouvelle: Ne Cede Malis a été sélectionné pour écrire le scénario d’un épisode de la prochaine saison de Docteur House, l’excellente série américaine (c’est curieux comme ces deux mots vont souvent ensemble) dans laquelle le comédien britannique Hugh Laurie affiche un talent remarquable.

Pour cet épisode spécial, le patient sera la Californie, atteinte d’un cancer financier et politique qui a fichu des métastases gangrénantes partout. Et le rôle du cancer sera tenu par Arnold Schwarzenegger, rien de moins ! Gregory House aura à sa disposition d’innombrables occasions de rappeler que « tout le monde ment », tandis qu’une armée d’économétriciens et politiciens s’acharneront autour de lui à faire des diagnostics débiles et proposer des traitements destructeurs.

Une règle toute simple

Il y a une règle toute simple pour estimer l’impact de la politique sur le monde: tout ce que l’état subventionne prolifère au delà du raisonnable, tout ce qu’il taxe et réglemente s’étiole et s’étouffe.

Ainsi, l’état subventionne le chômage en taxant les salaires, donc le chômage augmente et les salaires se rabougrissent. Il réglemente les emplois, donc les emplois s’amenuisent. Il taxe les bons gestionnaires pour aider les mauvais, donc nous subissons une invasion permanente de mauvais gestionnaires et de patrons imbéciles où de trop rares lumières se dégagent avec une peine croissante d’une masse de médiocrité. Il subventionne ceux qui font des impôts, des décrets et des lois, donc nous croulons sous le papier réglementaire, fiscal et législatif. Il allonge les allocations pour les plus pauvres sur le dos des non-pauvres, donc nous avons toujours plus de pauvres tandis que les non-pauvres s’étranglent.

Et aujourd’hui il s’apprête à subventionner massivement les faillites en taxant notre avenir…

Obama en a une plus grosse que Bush

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
C’est fait ! Obama a fait passer cette nuit une plus grosse loi de dépenses publiques que la mesure TARP votée par son prédécesseur, à plus de 800 milliards de dollars. Le nouveau président des USA s’est immédiatement félicité d’avoir réussi en si peu de temps à faire comme Bush, mais en plus gros.

Ne Cede Malis répond aux questions manquantes sur la Criiiiise:

Il paraît qu’hier, Son Hyperactivité Nicolas a causé dans le poste. Moi, j’ai surtout vu un petit bonhomme paumé et confus se débattre devant quelques journalistes mi-embarrassés, mi-inquiets, réduit à couper la parole par trois fois à Alain Duhamel pour l’empêcher de plomber la complaisance ambiante.

Parmi les innombrables questions au sujet de la Criiiiise qui n’ont pas été posées et donc n’ont pas eu de réponses, il y en avait pourtant des bonnes. Ne Cede Malis vous propose donc de répondre à ces questions non-posées, parce que même un blog privé peut fournir un service public:
Lire la suite

Obama contre et pourtant pour

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Après avoir exhorté les électeurs d’abandonner les catastrophistes et fustigé les politiciens qui dépensent l’argent qu’ils n’ont pas, Sa Sainteté Barack 1er a pressé le Sénat américain de voter son projet de dépenses tous-azimut d’un millier de milliards de dollars au plus vite sous peine de catastrophe.