Christine Lagaffe n’en rate pas une

Christine « le pire est derrière nous » Lagarde a accusé ce vendredi les Grecs d’avoir ruiné leur état en fraudant leur fisc, et donc qu’il leur faut, pour sortir leur état des problèmes financiers, payer leurs taxes.

Les politiciens ça ose tout, et c’est même à ça qu’on les reconnaît… Les politiciens grecs ont mené leur état à la ruine, et sur le chemin les citoyens ont fait leur possible pour leur résister et éviter à leur propre patrimoine d’être emporté avec… donc, c’est de la faute de ces derniers si il n’y a plus un sou dans les caisses des premiers. Logique. La prochaine fois elle accusera le cancer des poumons de causer le tabagisme…

Chers citoyens grecs, suivez donc son conseil: payez vos taxes – avec du plomb.

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

5 Responses to Christine Lagaffe n’en rate pas une

  1. sanley dit :

    [pétition de principe] et [appel à l’autorité ridicule].
    Il faut être irresponsable, comme certains liberaux anarcaps, pour encourager les peuples à frauder fiscalement sans penser que ça les conduira irrémédiablement à la plus grande misère pour eux-mêmes et dans un pays exsangue qui ne pourra plus les aider.

    L’état n’est pas le peuple (et heureusement !). Tout ce que l’état ne peut pas gaspiller inutilement ou contre-productivement, c’est autant de gagné pour la société civile. Comme le disait déjà très justement Anselme Bellegarrigue, « Le pouvoir ne possède que ce qu’il prend au peuple, et pour que les citoyens en soient venus à croire qu’ils devaient commencer par donner ce qu’ils possèdent pour arriver au bien-être, il faut que leur bon sens ait subi une profonde perturbation. »

    La privation de ressources pour un pays est identique à une grève de la faim pour un homme c’est la décrépitude programmée et ça n’aura jamais pour conséquence de le renforcer.

    Encore de la confusion, cette fois entre l’état (ensemble d’institutions basées principalement sur l’usage de la force et l’intimidation), le pays (une réalité sociale et géographique), et le peuple.

    En Suisse les impots locaux sont très élevés et c’est pour cela que l’image du pays est excellente

    D’une part les impôts, tout compris, sont bien moins élevés en Suisse (pour des services publics plutôt meilleurs, d’après ce que j’en sais directement et indirectement) que dans le reste de l’Europe, mais surtout ce pays est connu mondialement pour la possibilité, pour les individus fortunés, de s’y installer et négocier de gré à gré leur fiscalité, ce qui est parfaitement impensable en France, par exemple, où le contribuable est traité, au mieux, comme une carcasse de bidoche taillable à volonté par le fisc, au pire comme un criminel qui reste à condamner.

    [pétition de principe].

    Même les quelques candidats liberaux aux prochaines legislatives (ceux du PLD) ont retiré de leurs programmes de telles idees qui « ne marchent pas ».

    Faux. Ils sont toujours en faveur de la réduction des dépenses publiques.

  2. Jesrad dit :

    Affirmer que « payer leurs impôts » sortira l’état grec de sa situation est doublement criminel. D’une, on inflige aux victimes d’un immense racket socialiste un second préjudice, et de deux on récompense les coupables.

    Si les recettes fiscales grecques augmentent, les dépenses publiques augmenteront aussi, aggravant encore un peu plus le bilan de l’état grec qui compte, décidément trop et avec l’aide brutale et hypocrite de Lagarde (qui ne paie pas d’impôt sur ses 400 000 euros de revenus anuels), sur la caution forcée du peuple grec.

  3. stanley dit :

    Est-ce que tu es pour le contrôle des salaires, des primes et des bonus des dirigeants des grandes entreprises ?

    • jesrad dit :

      Je suis pour le contrôle des salaires, primes et bonus des dirigeants de grandes entreprises par leurs actionnaires puisque c’est de leur pognon qu’il s’agit, et pas du mien ni du tien.

  4. Méchant Libéral dit :

    Les révolutions anglaise, américaine et française, ont débutées par une lutte antifiscale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :