Poudre aux yeux et petites satisfactions vaines

Rideau ! Sarkozy tire sa révérence, la fête à la Place de la Concorde est annulée (pleut-il déjà trop ?) pour l’UMP. Bon débarras, dirais-je. En 5 ans personne n’aura su faire paraître si grand, classe et intelligent le moindre chef d’état étranger, par contraste, que Nicolas Sarkozy. Le Président qui a prétendu baisser les impôts et a inventé 52 taxes, qui a prétendu favoriser l’emploi et a simplement augmenté le coût réglementaire d’être entrepreneur, qui a prétendu mener une politique de droite et réellement pratiqué du socialisme honteux, celui qui a donné tant d’angles d’attaque faciles à la Gauche, pour démoniser un peu plus l’argent et faire passer ses lubies corporatistes pour du capitalisme décomplexé, fait ses valises et libère l’Elysée.

Je ne me réjouis pas de l’élection de François Hollande. En fait, je regrette même qu’il ait fait autant, j’aurais adoré un scénario « à la Belge » avec prolongations du suspense jusque tard dans la soirée, avec des mines crispées et anxieuses de socialistes de gauche et de droite. Mais j’apprécie qu’au moins, on arrêtera de faire porter au libéralisme tant de chapeaux qui ne sont pas à sa taille du tout. Que Sarkozy eût repris pour 5 ans, on aurait de toute façon été tout aussi grecs d’ici la fin du mois. Au moins maintenant, il est clair que ce pays foutu assume son socialisme national. La transparence est bienvenue.

S’il faut vraiment tirer un bilan, le voici: je m’étonne chaque fois un peu plus que les Français s’intéressent tant à la présidentielle, la plus monarchiste de toutes les élections. Il faut croire qu’ils aiment toujours beaucoup leur monarque, peut-être plus encore d’avoir eu l’illusion de l’avoir choisi. Ils semblent compter bien plus que de raison sur lui pour gouverner l’ensemble de la politique française ordinaire, celle qui les touche au quotidien avec ses pattes velues et ses gros sabots. Alors que ça, c’est la bureaucratie administrative qui s’en charge. C’est elle le vrai maître du pays, qui consomme la totalité des richesses créées dans le pays (et plus), maltraite les citoyens de mille et une façons, et adoube avec des pincettes ministres et candidats. C’est elle qui possède vraiment le pouvoir. Et c’est elle qui se rebellera violemment à la cessation de paiement finale, d’ici 2015.

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

5 Responses to Poudre aux yeux et petites satisfactions vaines

  1. Martini dit :

    Sarkozy s’exprime, je résume: Statu Quo Uber Alles, merci et au revoir.

  2. Martini dit :

    J’y pense: on va être débarrassés de M. Vendetta !

  3. Gaël dit :

    Je vous trouve optimiste sur « on arrêtera de faire porter au libéralisme tant de chapeaux qui ne sont pas à sa taille du tout ». C’est sans compter sur la courte vue et l’imagination de nos amis commentateurs…

  4. Bast dit :

    Ben moi, j’ai regardé un bon film, sans chef, sans sauveur. Ça fait du bien.

  5. Méchant Libéral dit :

    Le « socialisme honteux » est une sorte de gonococcie fiscal, elle ne touche que le bas peuple. le politiques bénéficie d’un abattement de 50 %, quand on vote les impôts on peut se servir largement et aux passage laisser un os à ronger aux journalistes (dont certains sont particulièrement proche des politiques) afin qu’ils n’aboient pas trop fort et qu’ils ne rompent pas le concensus visant à perpétué l’étatisme sclérosant et spoliateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :