Al Qaïda UK recrute des écoliers pour sauver la planète

Attention, ceci n’est pas une parodie.



Ayant l’habitude de laisser faire et laisser dire sans contredire ouvertement (ça ne mène à rien, et je ne vois aucun problème à ce que quelqu’un ait les idées les plus fausses ou criminelles qu’il souhaite, tant que ça ne se traduit pas en actes criminels), il m’est arrivé à plusieurs reprises de me retrouver au milieu d’un groupe de gens qui, par affinité idéologique ou autre, se met à dériver et à s’enfermer dans un délire commun, jusqu’à atteindre à l’occasion des sommets de ridicule ou d’absurde. La vidéo ci-dessus est un assez bon exemple de ce qui peut se passer dans de telles circonstances: ça commence par une volonté (respectable) de faire quelque chose pour sa cause. On se retrouve ensuite entre personnes pensant plus ou moins pareil, on balance des idées, et ce sont celles qui collent le mieux à l’ensemble des petites croyances et de mèmes que vous partagez tous, qui finissent par s’imposer naturellement. Ce qui convient à tout le monde prend le pas sur ce qui est unique aux participants, et par un simple mécanisme de mimétisme tribal, rapidement, chacun abandonne ce qui fait dissonance pour adopter à la place une attitude générale, souvent avec son argot maison (voire sa propre identité gestuelle), qui se renforce d’elle-même dans un souci partagé de paraître le plus conforme aux attentes que chacun projette sur les autres participants.

Pour faire simple, cette vidéo est ce qui reste une fois extraite et concentrée la substantifique essence de la mentalité profonde et commune du comité qui a commandé, dirigé et approuvé chaque étape de sa création et de sa publication. Le fond de ce message, c’est le concept de base sur lequel s’articule toute la pensée réchauffiste: il y a décidément trop d’humains sur la planète, commençons par zigouiller ceux qui polluent le plus, dans la décontraction auto-justifiée.

Nul doute que, pour un membre ayant adopté l’attitude conforme et plongé en apnée (et en roue libre ?) dans cet esprit commun, cette vidéo est drôle. Par contre, pour le reste du monde, qui ne s’est pas immergé à fond dans le délire et n’a pas adopté les coutumes, conventions et présupposés du groupe, il faut croire que non, pas vraiment. Surtout que ça fait déjà la seconde fois que cette mentalité fondamental(ist)e est exposée au public.

Advertisements

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

4 Responses to Al Qaïda UK recrute des écoliers pour sauver la planète

  1. Mâh says:

    Flippant! Réellement et terriblement flippant, j’ai rarement ressenti une peur pareil devant une vidéo (les auteurs de films dit « d’horreur » peuvent prendre une leçon là).
    L’impression d’avoir été menacé par un type armé d’un flingue et d’un grand sourire reste tenace.
    Je me dis que le Joker existe, c’est juste qu’il n’est pas braqueur de banque mais juste publiciste pour des mouvements écolo.

  2. Martini says:

    Discussing climate change is not an intellectual luxury, but a reality. All of the industrialised countries, especially the big ones, bear responsibility for the global warming crisis.

    Oussama Ben Laden

    ‘Nuff said comme disent les ricains.

  3. ST says:

    Pour info, j’avais tellement de ma à croire que ça puisse être autre chose qu’une parodie, que j’ai cherché partout sur les sites de 10:10, pour retrouver le post original de la video, sans succès. Pas de post pour défendre le film ou quoi que ce soit qui y fasse allusion. Finalement, j’ai fini pas tomber sur cette page qui devait être l’url où avait été posté le film au départ : http://www.1010global.org/no-pressure

    Apparemment ils on assez vite compris l’impact négatif que pouvait avoir la video (enfin, quand je dis assez vite, pas avant de l’avoir commandité, écrit, réalisé, et mis en circulation), et font maintenant profil bas, limite comme si ça n’avait pas existé.

  4. Loulou says:

    Ce sont les successeurs des Khmers Rouges et des Nazis, sous leurs dehors souriants, ils ne rêvent que de nous dominer et de nous plier à leur dogme délirant. Quand j’entends l’expression : « réchauffement climatique » j’ai l’impression d’entendre « heil Hitler ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :