Les vandales n’aiment pas être réveillés en plein travail

Un email toutes les deux semaines, c’est une avalanche de travail insurmontable à traiter pour un simple fonctionnaire de mairie. Et donc ça mérite de la prison.

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

One Response to Les vandales n’aiment pas être réveillés en plein travail

  1. BastOoN dit :

    Le lien et les commentaires afférents sont édifiants !

    J’aime en particulier :
    > « Et les candidats aux élections qui nous innondent de tracts, courriers, sms, courriels, … , promesses électorales et parfois démagogiques…. ça c’est pas du harcèlement ?????? Quelle Justice avec un minuscule j »

    > C’est vrai que Henri, c’est francophone !!! Cherchez pas, docteur !!!

    > Protestons en masse: Hôtel de ville: stadhuis@blankenberge.be Service des sports: sport@blankenberge.be Police: politie@blankenberge.be Un email chacun ce n’est pas du spam

    >> Franchement, ces types ne sont pas capable d’appuyer sur le bouton « considérer ce mail comme du courrier indésirable ». C’est affligeant.

    Là, ils pétanquentablent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :