Enfance et état: Sarkozy boucle la boucle

Le peuple français ne faisait pas assez d’enfants au goût de l’état: celui-ci s’est donc mis à acheter au peuple des naissances supplémentaires.

Puis, constatant que le peuple français n’avait pas le budget et/ou le temps pour assurer le travail lié à ces naissances en plus, l’état a aussi pris en charge lui-même les soins à ces enfants dont il avait acheté les naissances.

Voyant que les parents de ces enfants, pour une raison toujours restée obscure, n’avaient pas l’air de se soucier de leur fournir une éducation suffisante, il s’est juré de s’en charger à leur place.

Et enfin, remarquant que les parents de ces enfants qu’il avait achetés se désintéressaient de ces mêmes enfants au lieu de les surveiller de manière responsable (toujours pour une raison qui lui échappe totalement, bien sûr) l’état propose maintenant de les fliquer lui-même directement.

La boucle est bouclée.

Accident de rail: la CGT et les Verts veulent virer la SNCF

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
10000 passagers bloqués entre Bordeaux et Paris ce mercredi à cause d’un accident de fret ferroviaire: pour Didier Le Reste, secrétaire général de la CGT-Cheminots, c’est clairement un échec du « gendarme du rail » français actuel, l’EPSF, qui regroupe les agents SNCF-GID et RFF chargés d’assurer la sécurité du transport et d’homologuer chaque chargement circulant sur les rails. Pour le syndicat FO, cependant, la faute vient clairement des sales étrangers tous libéralisés (comme la SNCB, compagnie publique belge ? Ou Deutsch Bahn, le propriétaire à 100% public d’Euro Cargo Rail ?), et il faudrait donc couper les lignes de rail à la frontière pour éviter toute nouvelle catastrophe. Quant aux Verts, ils militent pour la suppression du rail, complice dans l’acheminement des déchets nucléaires européens.