Ne Cede Malis double les mises !

Mme la Ministresse des Déficits et des Factures en retard Christine Lagarde a annoncé que le PIB français reculerait de 1,5 % et que le nombre de chômeurs dans le pays augmenterait de 300 000.

Eh bien Ne Cede Malis n’a pas froid aux yeux et relance en doublant les mises, en annonçant -3% au PIB et 600 000 chômeurs de plus pour 2009 !

Mme la ministre, à votre tour de parler.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

9 Responses to Ne Cede Malis double les mises !

  1. Bertrand Monvoisin says:

    Dernières nouvelles de Sarkocescu, cette caricature de chef d’Etat menace la Suisse de l’inscrire sur la liste noire de paradis fiscaux. Il sont agaçants ces hélvètes, leurs taux d’imposition sont inférieurs à ceux pratiqués en France, leur code du travail contient moins de trente pages, sans SMIC les bas salaires en Suisse sont supérieurs de 30 % à ceux de la France ; en Suisse ni syndicats teigneux et autocratiques, ni apparatchiks piochant dans les deniers publics, ni bordel permanent organisé par les « progressistes ». Les Suisses renvoient à la France une image peu flatteuse, elle doit être mise à l’index, au ban des nations.

    On accuse un peu vite la Suisse d’être la blanchiserie de l’argent sale du monde, c’est une accusation qui « ne mange pas de pain » et a l’avantage de plaire aux imbéciles qui avalent les propos lénifiants sans regarder derrière. Si la Suisse a accueilli des capitaux douteux elle s’est dotée depuis 1996 d’une législation très restrictive en matière de blanchiement et des moyens pour la mettre en oeuvre.

    Maintenant regardons la France qui est censée être un modèle de vertu en matière financière : l’affaire Margarita, l’affaire du Sentier, l’affaire Michelle Zazza, l’affaire Elf, Angolagate… autant d’affaires dont les fonds ont été blanchis en France. les capitaux douteux de Manuel Noriega, Kabila père & fils, Denis Sassou n’gesso, Sese Seko Mobutu, Omar Bongo… ont été investis en France.

    Si la France n’est pas en tant que tel un paradis fiscal, certains de ses territoires bénéficient de mesures fiscales qui en font autant de paradis fiscaux (Saint-Barthélémy, Polynésie, Corse, Nouvelle-Calédonie). De surcroît les TAFF (Terres australes et antarctiques françaises) disposent d’un pavillon de complaisance aussi avantageux que celui du panama.

    Mais il convient en cas de crise de livrer à la vile populace une victime expiatoire qui sera chargée de tous les maux de la terre : haro sur le baudet suisse !

  2. Bertrand Monvoisin says:

    Mobilisez-vous, donnez au Sarkothon !

  3. Corwin says:

    Mon employeur est suisse, mon salaire est suisse. Vive la Suisse !

  4. jesrad says:

    Et ta copine, suisse aussi ? 😀

  5. Bertrand Monvoisin says:

    Le Lider Minimo qui préside la république française imagine sans doute que si demain les méchants paradis fiscaux disparaissaient tous les investisseurs du monde plaçeraient leurs billes en France, ridicule !

    Le principal problème est qu’il n’existe pas de définition unique des paradis fiscaux. Vue de France le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, les Pays-Bas, l’Irlande, l’Islande. Si on s’en tient à une logique purement comptable la Corée du nord ; qui n’a ni IRPP, ni IS, ni droits de succession, ni droits de mutation… doit être considéré comme un paradis fiscal !

    Soyons cohérents si la Suisse est coupable les frontaliers français qui travaillent en Suisse sont complice des crimes de l’Etat Fédéral. Ces salauds préfèrent un travail en Suisse au meilleur chômage du monde made in France.

  6. vincent says:

    Ah, les suisses… Je recommande cette vidéo de Stefan Metzeler:
    http://www.objectifliberte.fr/2009/02/stefan-metzeler-modele-suisse.html

    Et particulièrement sur la relation entre « impôts faibles pour les riches » et « salaires élevés pour les suisses »

    Devrait être projetée dans les écoles et les ministères.

  7. Bertrand Monvoisin says:

    Bordeaux est officiellement situé sur le territoire hélvètique ! Oui, comme chacun le sait les vilains Suisses sont les seuls au monde à recycler l’argent des dictateurs, or le très démocratique Omar Bongo planque une partie de ses sous (qui comme les fonds du PCF doivent provenir de la vente de muguet) à Bordeaux.

  8. Bertrand Monvoisin says:

    Obama prend les Américains pour des veaux. Il prétend entreprendre une réforme des passations de marchés pour faire des économies budgétaires pouvant se chiffrer à 40 milliards de dollars. Cependant il ne s’agit là que de déclaration d’intentions les effets seront sûrement moins spectaculaires. N’oublions pas que le déficit fédéral US pour 2009 est de 1750 milliards et je suis prêt à parier un poil de barbe du Che que l’année prochaine le bon président Obama v pulvériser ce record !

  9. Bertrand Monvoisin says:

    Sarko devrait faire attention, les fourbes Hélvètes (les Hélvètes ont tous les défauts de la terre depuis qu’on ne peut plus casser du Ricain pour cause d’Obama) pourraient organiser un embargo sur les Rolex.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :