La relance au champagne

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Voilà au moins un plan de relance par la dépense publique qui fonctionne: le soutien public aux producteurs de champagne. « Notre principal risque, c’est la pénurie », assurait ce matin Ghislain de Montgolfier (Bollinger), président de l’Union des maisons de champagne, serein dans cette époque de déflation et de déstockage généralisé. « Plus de crise, c’est plus de mesures, d’annonces et de réunions de l’état, donc plus de demande pour nous, ça compense automatiquement. »

Advertisements

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :