Les vandales jardinent, le retour

Et cette fois ils en profitent pour mettre vos chiens à la fourrière, c’est comme ça, c’est cadeau. A quoi bon s’excuser, c’est pas comme si ils avaient des responsabilités vis-à-vis du vulgum pécus, hein ?

Publicités

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :