L’homme qui croyait avoir des milliards

Dans la lignée de « l’homme qui valait trois milliards », et « la femme qui valait six milliards » (inflation oblige), Ne Cede Malis se lance dans la télévision et vous propose de découvrir une toute nouvelle série télé: « l’homme qui croyait avoir des milliards« .

Dans l’épisode pilote rediffusé aujourd’hui nous (re)découvrons Nicolas, ex-avocat d’affaires qui a perdu l’essentiel de ses fonctions motrices ainsi qu’une dizaine de centimètres dans un terrible accident de plaidoierie, avant d’être reconstruit (et relooké) de la tête aux pieds à l’aide de la technologie la plus avancée et surtout la plus coûteuse – grâce à de généreux sponsors. Les cicatrices que lui a laissées cette terrible épreuve sont invisibles car en dedans (excepté un tressautement intempestif des épaules). La douleur et l’expérience ont fait de lui un homme nouveau, composé de 80% de métal et de plastique, et Nicolas utilise dès lors les fabuleux pouvoirs politiques de son corps tout neuf pour défendre le pouvoir d’achat des français, et pour séduire à nouveau dans la foulée la femme de ses rêves, Cécilia. Parviendra-t-il à obtenir le même succès dans chacun de ces défis ?

Dans le second épisode inédit, Nicolas, assisté de sa fidèle Carla (un cyborg au visage perpétuellement souriant et qui dissimule de nombreux gadgets de luxe dans ses longues jambes) va devoir faire face à une terrible crise financière et immobilière. N’écoutant que son coeur (à valves en or et pompe en platine) il décide d’utiliser les milliards qu’il croit avoir pour racheter des logements vacants et pas finis, et pour prêter aux banques en péril. Mais alors qu’il s’apprête à créer un fonds souverain français, toujours avec les milliards qu’il croit avoir, une attaque de crédibilité le cloue sur place. Son acolyte Carla parviendra-t-elle à lui insuffler assez de crédibilité politique pour le ranimer, comme elle le fit au tout début de la saison ? Les milliards qu’il croit avoir se matérialiseront-ils grâce à la puissance de ses super-pouvoirs politiques ?

Cette série tiendra-t-elle jusqu’à l’année prochaine ?

Vous aurez les réponses en restant devant votre télé !

Advertisements

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

One Response to L’homme qui croyait avoir des milliards

  1. Bertrand Monvoisin dit :

    Mieux que Steve Austin (ses aventures ont bercé mon enfance), Hank Paulson : l’homme qui volait 700 milliards !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :