L’analyse « finance » de la semaine, bis:

Malgré mon évidente nullité en matière de finance, vu que ça n’arrête personne, dans ce foutu pays, de donner son avis en la matière et de faire n’importe quoi, j’y vais de ma ‘tite ‘nalyse pour vous dire à quel point on est pas prêt de se sortir des ennuis: Lire la suite

Le « Nobel » 2008 d’économie va à Krugman, défenseur de la mondialisation

Le Prix d’économie de la Banque de Suède en mémoire d’Alfred Nobel, dit « Prix Nobel d’économie », de l’année 2008 a été remis hier à Paul Krugman pour récompenser ses travaux sur les échanges internationaux et la localisation des entreprises – des travaux qui montrent que le protectionnisme ne fonctionne pas et que le libre-échange global améliore les conditions de vie partout dans le monde. Paul Krugman a vulgarisé les conclusions de ces travaux dans son livre « La mondialisation n’est pas coupable« .

Bien sûr, les médias français ont préféré taire ces menus détails et signaler à la place que M. Krugman est un opposant farouche à la politique néo-conservatrice (anti-libérale !) du président Bush, et les partisans alter-mongolodialistes de tout le pays en ont conclu que Krugman était un anti-capitaliste anti-mondialisation anti-libéral…

L’assistance aux assassins, nouvelle valeur française

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Cocorico ! Hier, le gouvernement français a annoncé que l’assistance « humanitaire » à tout meurtrier, terroriste ou tortionnaire réfugié dans le pays, a été ajoutée à la Constitution de la Cinquième République. « Cette nouvelle valeur nationale fera certainement la renommée de la France dans le monde entier » assurait pour l’occasion avec gouaille le président Sarkozy.