G7 et UE: « détruire l’économie pour échapper à la récession »

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
« Peu importe quelles bêtises font les banques, nous les renflouerons avec de l’argent public » ont assuré les chefs d’état du G7 réunis en urgence à Washington ce week-end, donnant ainsi un feu vert absolu à toutes les dérives. Cette semaine, c’est au tour des chefs des états européens d’emboîter le pas au G7. On prévoit qu’ils vont adopter des mesures identiques, voire plus fortes encore, allant jusqu’à prêter des fonds publics aux banques pour étendre le marché du crédit, l’objectif étant de détruire une bonne fois pour toutes l’économie pour éliminer du même coup la crise qui s’y déroule. La France, pour faire bonne mesure, devrait instaurer le systèmes des prêts subprimes et les encourager par la législation, comme aux USA.

Publicités

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

2 Responses to G7 et UE: « détruire l’économie pour échapper à la récession »

  1. Bertrand Monvoisin says:

    En fait « les banques » ne sont pas coupables. Il y a des banques qui bouffent la grenouille, mais bien évidément les gauchistes et interventionnistes de tout poil doivent désigner au bon peuple un ennemi, un responsable, une brochette de victimes expiatoires afin de canaliser la haîne collective et de tenter de tirer le bénéfice maximum de la crise.

    Certes, il existe un certain nombres de banquiers inconscients, complétement déconnectés des réalités, mais ils ne sont pas la totalité d’une profession. Les banques qui résistent à la crise sont les banques privées dont les dirigeants sont aussi les propriétaires. Alors que des géants comme Lehmann Bros., Merill Lynch, Wachovia… se sont proprement cassés la gueule de petites banques sont parfaitement imperméables à la crise.

    De petites banques suisses (Syz & Cie, Julius Bär & cie, Banque de Patrimoine Privé Genève, Mirabeau & Cie, Odier-Lombard-Darrier-Hentsch & Cie, Banque Cramer, Pictet & Cie…) n’enregistrent aucunes pertes pour une raison simple : leurs dirigeants sont aussi actionnaires ou porteurs de part dans leur affaire. Ces entrepreneurs ont intérêt à ne pas couler leur boîte, surtout ceux qui sont en commandite et sont responsables indéfiniment du passif.¨Par contre les mandataires sociaux non-actionnaires n’ont qu’un intérêt à cours terme, ils peuvent piocher dans le portefeuille des actionnaires (gros salaires, stock-options, parachutes dorés, notes de frais astronomiques…), ils peuvent se permettre toutes les acrobaties financières car ils doivent prouver aux actionnaires qu’ils sont les meilleurs et justifier leur revenu. En cas de problème c’est l’actionnaire qui paiera. Cet état d’esprit est similaire à celui du secteur public où quoiqu’il se passe c’est le contribuable qui paie (il est là pour ça !)

    Cette crise est particulièrement rude mais au moins j’y vois quelques avantages, elle va couper les branches mortes, les mauvais gestionnaires seront virés, elle responsabilisera les individus en les obligeant à se remettre en cause et à faire preuve d’humilité, elle réabilitera la fonction d’entrepreneur (merci Joseph Aloïs Schumpeter).

  2. jesrad says:

    Beaucoup de banquiers sont quand même coupables d’avoir suivi l’état dans son délire de « affordable housing » pour tous, d’avoir tiré sur la garantie des contribuables (à raison, manifestement, vu que le Plan Paulson qui incarne cette garantie a bien été voté…), et beaucoup d’entre eux ont bien profité des commissions tandis qu’ils refilaient le tout aux GSEs. Les politiciens américains, principalement démocrates, ont fait de Fannie et Freddie une machine à sous sur le dos des contribuables pendant des années, mais il y a bien des financiers qui ont marché eux aussi dans le système sciemment.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :