G7 et UE: « détruire l’économie pour échapper à la récession »

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
« Peu importe quelles bêtises font les banques, nous les renflouerons avec de l’argent public » ont assuré les chefs d’état du G7 réunis en urgence à Washington ce week-end, donnant ainsi un feu vert absolu à toutes les dérives. Cette semaine, c’est au tour des chefs des états européens d’emboîter le pas au G7. On prévoit qu’ils vont adopter des mesures identiques, voire plus fortes encore, allant jusqu’à prêter des fonds publics aux banques pour étendre le marché du crédit, l’objectif étant de détruire une bonne fois pour toutes l’économie pour éliminer du même coup la crise qui s’y déroule. La France, pour faire bonne mesure, devrait instaurer le systèmes des prêts subprimes et les encourager par la législation, comme aux USA.

Les USA vont retirer leurs troupes d’Afghanistan et acheter l’opium

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
La secrétaire d’état Condoleeza Rice a annoncé ce matin un changement complet de stratégie dans la lutte contre le terrorisme islamiste et ses soutiens en Afghanistan: les troupes américaines seront rapidement retirées du pays mis à part un contingent réduit dans la capitale pour protéger les ressortissants étrangers, et les compagnies pharmaceutiques seront autorisées à acheter l’opium des fermiers afghans directement. La Maison Blanche espère ainsi faire coup double en coupant aux Talibans leur principale source de revenus et en mettant fin à la pénurie domestique chronique d’analgésiques et produits anesthésiants, dont un nombre non-négligeable sont fabriqués à partir d’opium. Puis Ms. Rice a annoncé dans la foulée la fermeture prochaine du camp de Guantanamo, l’ouverture de la frontière USA-Mexique et l’arrêt du boycott contre Cuba.