Le conseil « finance » du jour, sexies:

Je suis toujours une bouze en finance, mais ça ne m’arrête pas plus que tous les autres de donner mon avis pour ceux qui sont prêts à me croire:

  • Le prix de l’once d’or à 4 chiffres, c’est bon, mangez-en.
  • Advertisements

    À propos jesrad
    Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

    6 Responses to Le conseil « finance » du jour, sexies:

    1. jesrad says:

      A défaut d’or, le fioul de chauffage c’est pratique (ça se stocke facilement dans une grosse cuve et ce n’est pas volatil), c’est pas (trop) cher (pas de TIPP et le prix du baril ne cesse de tomber déflation oblige), et on peut en mettre dans sa voiture à moteur diesel.

      Ou dans les voitures des autres. Ou leurs tracteurs et autres engins agricoles, ou de construction. Et leurs générateurs électriques.

      Sinon, le savon, le papier toilette, les ampoules électriques et les antibiotiques courants sont aussi des valeurs sûres. Et les alcools forts, évidemment…

    2. Bretzelman says:

      C’est tout ça que Sarko ne pourra pas donner aux banquiers ^^.

    3. Martini says:

      Ne pas oublier d’investir en armes et munitions, hein. Parce que sans ça, les autres stocks ne sont pas à l’abri. Et heureusement que les agoristes sont là pour préparer l’approvisionnement de toute la société lorsque la situation aura vraiment viré au tragique. S’il fallait compter seulement sur l’état, quelle catastrophe…

      Autres stocks à faire: des aliments qui se conservent longtemps (boîtes, bocaux, aliments secs, huile, sucre, miel), et du bois sec pour le feu car l’hiver sera très très rude (comme dans la blague du pionnier canadien et du vieux chef indien).

      Et bien sûr faites aussi des provisions de chaussures, pour la soupe !

    4. jesrad says:

      Pendant ce temps, les banques centrales baissent leurs taux. C’est l’exact contraire de ce qu’il faudrait aujourd’hui: tant que les taux BCE et FED restent bas les banques se détournent totalement du circuit interbancaire pour leurs besoins de liquidités, et le blocage persiste ! Aujourd’hui tout le système bancaire fonctionne au jour le jour, avec des rallonges des banques centrales quasi-quotidiennes: l’argent à très très court terme imprimé quasiment d’un jour sur l’autre a remplacé les lignes de financement normales.

      Le système financier international est en ce moment même, et depuis des semaines, sous respirateur artificiel. Les gouvernements ont peur de le débrancher, pourtant il ne pourra pas se remettre tant qu’il restera sur circulation extérieure comme ça.

    5. Liberta says:

      Pour l’or ca se rapproche, ca se rapproche…
      http://www.nymex.com/index.aspx
      http://www.nymex.com/gol_fut_cso.aspx

      Mais je suis surpris que l’on n’y soit pas déjà, en fait. Comme le CAC 40… Il pourrait être à 1500, vu l’ampleur de la crise. Tous les LIBOR et EURIBOR sont bloqués à 4,5-5,5%. Les banques sont asphyxiées. Le credit crunch va être terrible. Les ajustements de valeur suite à des ventes massives d’actifs illiquides vont être monstrueux, si vente il y a. Le levier financier est encore gigantesque. Il y aura peut être des bonnes affaires assez rapidement mais il y aura sûrement du sang sur les murs aussi. A moins que les planches à billet ne tournent à fond, jusqu’à ce que plus un seul arbre ne fasse d’ombre sur la terre, comme dit Jim Rogers, investisseur relativement averti sur les matières premières (et les banques)(*).

      Inflation massive ou pertes dantesques à encaisser… ou les deux! les hommes de l’Etat et leurs affidés banquiers dansent sur un volcan. L’équation de l’Ecole Autrichienne d’économie est implacable. Malheureusement ces hommes nous entraînent avec eux dans leur ***nerie.

      (*) Intéressant comme les investisseurs sur les matières premières se réclament d’une manière ou d’une autre de l’école autrichienne, sont avisés et en bénéficient financièrement.
      http://video.google.com/videoplay?docid=-6046520409389956642
      (au cas vous n’auriez pas déjà parlé de lui)

      En voici un autre
      http://en.wikipedia.org/wiki/Victor_Sperandeo

    6. jesrad says:

      Comme j’ai de très petits moyens (les véritables libéraux, en France, sont presque toujours modestes), j’ai mis 2000 euros en or à 605€ l’once. Si je revends maintenant j’aurai gagné 65€ au total, frais déduits. C’est toujours ça 🙂 Et puis je tiens à pratiquer ce que je prêche, par déontologie.

      Au passage, ça confirme: les théories économiques autrichiennes se distinguent par leur capacité à anticiper réellement les mouvements financiers dès que ceux-ci échappent au contrôle politique.

      Pour ce qui est du CAC à 2000 et de ce qui nous attend, je fais un point à midi, vous n’allez pas être déçu…

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :