Sarkozy accélère… droit dans le mur

Notre très agité Président Sarkozy a annoncé que l’état allait acheter les logements en cours de construction et dont les travaux se sont arrêtés faute d’acheteurs anticipés. Alors même que les logements à vendre se multiplient, que leurs prix baissent, que les locataires se font durs à trouver, que les prêts immobilier sont refusés en masse…

Autrement dit, d’ici peu l’état va subventionner la construction de logements alors qu’il n’y a personne pour les acheter. Nous sommes en plein dégonflement d’une monstrueuse bulle immobilière et le gouvernement ne trouve rien de plus intelligent à faire qu’essayer de gonfler un peu plus cette bulle à nos dépens.


France 2009 ?

Le conseil « finance » du jour, bis:

Je suis toujours une tanche en finance, mais ça m’empêche toujours pas, moi non plus, de donner des conseils de finance pour tout ceux qui sont prêts à me croire:

  • Le CAC va aller dire bonjour à la barre des 3500 points.
  • Copé a peur pour ses critères

    Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
    Jean-François Copé a exprimé ce matin ses angoisses profondes concernant le respect par la France des critères de Maastricht. Ces critères prévoient en effet que l’endettement public et le déficit ne peuvent dépasser respectivement 65% et 3% du PIB, ce qui irrite le Président du groupe majoritaire à l’Assemblée et donc responsable final du budget de l’état pour 2009: « Bercy arrive à court d’astuces comptables pour dissimuler les engagements de retraite – entre 1000 et 4000 milliards d’euros à payer sur les prochaines 40 à 50 années ! On a réussi à maintenir l’endettement officiel et le déficit chronique à la limite, mais le PIB va se casser la gueule et nous mettre dedans, c’est sûr. Et ce connard de Guaino refuse qu’on assouplisse ces critères ! »