Les employés SNCF toujours cocus par leurs syndicats et par l’état

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Ce matin, à l’absence de consternation générale de toute la classe politique, le Ministre des dépenses, des déficits et des privilèges catégoriels Eric Woerth n’a pas déclaré l’état d’urgence quant aux retraites des employés de la SNCF et de ses filiales RFF et SAAD. M. Woerth n’a alors pas insisté sur la gravité de la situation financière du rail français, et s’est immédiatement empressé de ne pas réclamer d’assainissement des comptes et des dépenses de l’entreprise, pendant que la présidente du groupe ne faisait pas de déclaration publique complémentaire. Les employés ne se sont pas sentis menacés de perdre tout ou partie de leurs retraites à court terme, et n’ont pas réclamé de comptes à leurs représentants syndicaux et à la direction, tandis que des analystes financiers n’ont pas qualifié ce scandale de « Enron français en quatre fois pire ».

Advertisements

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

2 Responses to Les employés SNCF toujours cocus par leurs syndicats et par l’état

  1. Bertrand Monvoisin dit :

    « Les hommes passent la moitié de leur vie à se créer des chaînes et l’autre moitié à se plaindre d’avoir à les porter. » Mirabeau.

    Le scandale de la SNCF est nom seulement comptable et financier mais il est également technique : depuis la rentrée les incidents se multiplient sur le réseaux. Les syndicaleux nous expliquent cauteleusement que c’est parce qu’il n’y a pas assez d’argent pour entrerenir le réseaux et les trains alors que dans le même temps il sont les premiers à ponctionner les comptes de l’entreprises via le CE.

  2. jesrad dit :

    Et c’est pas fini: maintenant que l’état est désespérément à court de cash (au point de tenter de piocher dans les caisses, comme celle du 1% logement) il va commencer à souffrir d’absentéisme en plus de ces manques de moyens techniques. Que cet absentéisme soit organisé (grèves) ou pas (paresse, démotivation, absences injustifiées ou pseudo-justifiées) ne fera pas de différences.

    Ensuite, il y aura une explosion de la corruption et des vols (comme cet agent du fisc qui s’octroyait des remboursements d’impôts fictifs, ou cet employé de l’URSSAF qui s’octroyait des indemnités fictives).

    Je l’ai déjà dit, je le répète: 2008 va être très rock’n’roll, et 2009 sacrera l’effondrement du bazar tout entier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :