I’m feeling paranoid

Les pauvres du tiers-monde sont des riches aux mains liées

La lecture du livre « Le mystère du capital » du péruvien Hernando de Soto, fondateur de l’Institut Liberté et Démocratie, est absolument nécessaire à toute personne prétendant s’intéresser de près ou de loin à la pauvreté dans le monde et aux moyens de l’éradiquer. C’est un formidable complément à cet autre ouvrage sur le même thème. Ce livre est indispensable parce qu’il contient une description bien plus réaliste et claire de la réalité que vivent les pauvres du tiers-monde que tous les ouvrages déformés par le misérabilisme et la fausse culpabilité post-coloniale, biaisés par un agenda politique, ou aveuglés par la foi en des outils économétriques, que l’on pourrait trouver dans nos librairies par wagons entiers.

Pourquoi le capitalisme triomphe en Occident, et échoue partout ailleurs ?
Lire la suite