Science: les malades vivent moins longtemps

Communiqué de l’Agence Fausse Presse:
Une étude publiée dans la revue britannique « The Lancet Oncology » aujourd’hui montre que les gens malades ont une longévité sensiblement plus faible que celle des gens bien portants. Les résultats détaillés nous apprennent que cette différence de longévité dépendrait principalement de la qualité – ou l’absence – des soins apportés à la maladie. Les chercheurs restent toutefois prudents dans leurs conclusions: « Une nouvelle étude portant sur un plus grand nombre de cas serait nécessaire pour confirmer ces découvertes. »

Publicités

À propos Martini
I'm a stuffed penguin, and I hate you.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :