Prisonniers partout – partie 5

Luc n’avait que quelques minutes devant lui au mieux. Il n’avait qu’une idée très approximative de l’autonomie de son appareil bricolé, sur piles – son prototype de départ fonctionnait sur secteur et à une efficience différente, alors la comparaison était hasardeuse. Il lui fallait encore sortir du bâtiment et se cacher, le plus vite possible. Lire la suite

Tous ensemble, on peut le faire !

Si vous lisez des blogs (et en l’occurence celui-ci) régulièrement, il est à peu près certain que vous recevez aussi de temps en temps une lettre-chaîne par email. Il est aussi certain qu’un grand nombre de celles-ci vous fasse relativiser les propos de certains préconisant la dépopulation radicale de la planète comme mesure écologiste.
Lire la suite

Prisonniers partout – partie 4

Une fois la table reconvertie en plan de travail, Luc se mit au travail. Il fallut un peu de temps à l’administratif aux cheveux gris pour lui procurer une pince à dénuder, un tournevis, de quoi faire quelques soudures sommaires, et aussi de la bande adhésive – indispensable ! Lire la suite

Prisonniers partout – partie 3

Luc était resté parfaitement silencieux et impassible, plus patient qu’un roc, tout au long des heures de sa garde à vue, qui s’égrenaient avec une lenteur désespérante. Il n’avait pas revu le maton au sourire de publicité, d’autres s’étaient succédés pour l’interroger – perplexes, amicaux, agressifs, bavards, analytiques, il avait eu droit à un panel complet de tous les styles d’interrogations que pratiquaient les gardiens de ce quartier de la prison – à moins que ce ne fut simplement une façon pour eux de se relayer pour le priver de sommeil. Il ne faisait aucun doute que l’administration carcérale avait été informée de son cas, ce qui expliquait l’effrayante quantité d’efforts que le service d’ordre dépensait pour enquêter sur lui. C’était mauvais signe, Lire la suite

Prisonniers partout – partie 2

Luc était assis dans la petite pièce – deux chaises avec une table – depuis déjà quelques heures. Cela lui avait donné plus de temps qu’il ne lui en fallait pour comprendre son erreur: Lire la suite

Prisonniers partout – partie 1

Baisser la tête. Ne pas attirer l’attention. Marcher sans empressement, mais sans traîner non plus. C’était une seconde nature pour Luc. Il était né en prison, il y avait grandi, il était passé par les établissements internes « d’éducation », obligatoires pour tous les enfants des détenus, où lui avaient été enseignés les règlements écrits formels, mais aussi toutes les règles non-dites, fluctuantes et aussi impalpables que le brouillard, de l’immense institution carcérale. Lire la suite

Crise des subprimes à la française

Via H16

C’est par ici.

Avis aux mécréants

« Vous et moi sommes aussi athées l’un que l’autre. Je crois simplement en une divinité de moins que vous. Lorsque vous saurez pourquoi vous rejetez toutes les autres divinités, vous saurez pourquoi je rejette la vôtre. »

Je déteste les gens qui trouvent cool de prendre des drogues – comme les agents des douanes.

Lire la suite

Libre échange pour la Birmanie !

J’ai été choqué d’apprendre que les agences gouvernementales ou para-gouvernementales qui tentent d’apporter toute l’aide possible aux nombreuses victimes birmanes du cyclone Nargis, attendent des autorisations du gouvernement birman pour agir.

Dans un monde libre, personne ne devrait attendre « l’autorisation » d’une bande de mafieux pour aller porter secours à celui qui réclame de l’aide, pas plus que pour commercer et communiquer avec eux.

Lapalissade orientée

Entendu ce soir au jité, dans la bouche de Claire Chazal au sujet des entreprises françaises installées en Chine qui viennent en aide aux chinois victimes du tremblement de terre:

Mais il faut tout de même se rappeler que ces entreprises ont des intérêts économiques dans ces régions.

Evidemment, qu’elles ont des intérêts locaux, connasse – sinon soit ce ne seraient pas des entreprises mais des ONGs, soient elles seraient installées ailleurs.

Battlestar Galactica en français sur une chaîne publique

C’est ce soir sur NRJ12, à ne pas manquer. Note: apparemment la diffusion (en 16/9) commence par l’épisode 1 (« 33 minutes ») plutôt que par le double pilote de trois heures, pourtant indispensable pour suivre l’histoire.

La nouvelle terre promise est autour de vous

Namque pauci libertatem, pars magna iustos dominos volunt — Salluste
(Peu désirent la liberté, la plupart cherchent seulement un maître qui soit juste.)
 
Quand un gouvernement prend votre fric de force et vous retire les armes des mains, il n’a clairement pas votre intérêt en tête.

Lire la suite