L’électoralisme expliqué aux Schtroumpfs

C’est de saison, les belles promesses, les bons sentiments et les voeux de félicité éternelle pleuvent, à la manière des lettres au Père Noël et des cartes du Nouvel An. À chaque élection c’est le même cirque, sauf qu’au lieu de finir la fête bourré au champagne, on termine défoncé au Pouvoir.


Les Schtroumpfs découvrent le Pouvoir, et deviennent instantanément accros.

Lire la suite