Ne Cede Malis soutient la grève

du personnel médical contre l’aberrante et criminelle proposition de Sarkozy, qui veut décider administrativement de leur implantation professionnelle.

Hier soir les députés ont finalement reculé, mais cette abomination autoritariste pourrait revenir sous forme d’amendement. Vigilance, donc !

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

6 Responses to Ne Cede Malis soutient la grève

  1. sami says:

    Si ce projet avait abouti, ne serait-il pas une forme de passeport intérieur pour ces médecins ?
    Ceux qui auraient fraudé la loi en s’intallant dans une ville interdite, seraient des immigrés clandestins dans leur propre pays ! Comme c’est le cas en chine il me semble sauf que la restriction ne se base pas sur une certaine profession mais une population d’un village par exemple.
    Quand je pense qu’il y a des gens pour railler… l’expression de « soviétie française »!

  2. Polydamas says:

    J’aime bien ce billet sur le sujet…

    L’argument des étudiants en médecine « nous sommes une profession libérale, on doit pouvoir faire ce qu’on veut » m’amuse beaucoup. Certes, ils sont formellement une profession libérale, mais vous en connaissez beaucoup, des professions libérales dont l’ensemble de la clientèle potentielle est solvabilisée sur fonds publics ? Cet avantage vaut bien quelques concessions !

  3. jesrad says:

    « Quelques concessions » ?

    Est-ce que vous seriez assez stupide pour imaginer un instant que décider à la place des médecins où ils peuvent exercer va résoudre quoi que ce soit ? Ou avez-vous le minimum vital de lucidité nécessaire pour comprendre que cette mesure ne peut qu’aggraver encore plus cette situation ?

    Le mode de financement des soins en France est la cause du rationnement dans lequel nous n’avons encore mis qu’un pied (et qui frappe le Canada et d’autres pays où les coûts des soins sont tout aussi collectivisés), le maintenir tel quel va inévitablement amplifier ce problème, et aucune agitation, aucune restriction, aucune réglementation supplémentaire ne peut rien y changer, mais bien pousser un peu plus vers les déficits et les pénuries.

    Quand, en Europe de l’Est, les soviétiques imposaient la collectivisation de la distribution de nourriture, ils obtenaient des magasins vides et des files d’attente interminables. Décider administrativement de l’implantation de ces magasins, ils ont essayé, ça ne sert à rien de bien (au contraire). C’est pareil pour les soins.

    Voilà pourquoi la mesure dénoncée par le personnel médical est criminelle: elle aggravera la pénurie de moyens, ce qui fera inévitablement des morts. Ou faut-il encore attendre de nouveaux cas de sur-irradiation pour cause de pas-de-sous-pour-acheter-un-manuel-en-Français, ou quelque autre scandale à venir ?

    Le Pouvoir ça ne marche pas. C’est la Liberté qui marche.

  4. Polydamas says:

    En même temps, si c’est pour avoir que des médecins en ville ou à la Cote d’Azur, il va y avoir des villages à la campagne qui risquent de le prendre mal.

    Et puis, je ne suis pas sûr que la comparaison avec les soviétiques soient pertinentes sur TOUS les sujets, qu’il faille sans cesse le ramener à ça.

    Au fait, vous connaissez un système de soins vraiment libéral dans lesquels les prix seraient modérés, tout en étant d’une même qualité que la France ?

  5. jesrad says:

    Les Pays-Bas, à défaut d’être « vraiment libéraux » le sont suffisamment plus que la France pour servir de comparatif utile.

  6. Polydamas says:

    OK, je vais regarder ce qu’il se fait là-bas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :