Il paraît que les glaciers des Alpes fondent

Pourtant, le Mont Blanc n’a jamais été aussi couvert de neige, qui s’accumule tant et plus depuis les deux dernières années. En fait ils ne semblent pas fondre, mais se redistribuer en réaction aux changements de direction des vents dominants…

« La hauteur, mais aussi le volume du Mont-Blanc ont considérablement augmenté, car la neige s’est agglutinée sur le sommet au cours des deux dernières années », a indiqué à l’AFP un des experts, Philippe Borrel.
Le volume de glace, au dessus de 4.800 m d’altitude, avait été calculé pour la première fois en 2003 et les géomètres avaient trouvé 14.600 m^3. Il avait baissé à 14.300 m^3 en 2005 mais il a presque doublé en 2007 avec 24.100 m^3.
(…)
« Nous assistons donc à un phénomène curieux avec le réchauffement climatique dans les Alpes, les glaciers d’altitude grossissent alors que ceux situés en moyenne altitude fondent, rétrécissent et sont menacés de disparition », ajoute M. Giezendanner.

Si Eris le permet, la prochaine ère glaciaire arrivera comme un cheveu sur la soupe, pile au moment où les khmers verts se gargariseront d’avoir mis en place, avec force coercitions, grincements de dents, privations, conflits nouveaux et récessions meurtrières, les mesures pour empêcher le réchauffement de la planète…

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

5 Responses to Il paraît que les glaciers des Alpes fondent

  1. vincent says:

    Mort de rire: « c’est curieux, mais avec le réchauffement climatique, on observe qu’il y a plus de glace en haute altitude… »

    Et quand nous entrerons dans un nouvel age glaciaire, « c’est curieux, mais avec le réchauffement climatique, il y a de la glace qui se forme sur nos couilles… »

  2. Corwin says:

    A aucun moment dans l’article il n’est précisé que le volume de glace gagné en haute altitude dans les Alpes compense ou dépasse celui perdu en moyenne altitude.
    Si on assimile les montagnes à des cônes, la surface à couvrir en moyenne altitude est nettement plus élevée, non ?
    Si j’ai bien lu seul le volume au dessus de 4800m à doublé, soit les 10 derniers mètres !
    Je trouve tes conclusions un peu hâtives, mais si tu as des données plus solides évidemment je suis preneur.

  3. jesrad says:

    Bien vu, effectivement, cet article ne le mentionne pas… mais c’est par contre le sujet d’une étude vers laquelle j’ai déjà fourni un lien il y a peu 😉 Le lien retrouvé.

  4. llana says:

    Ah ah ! moi, j’aime bien l’expression « les Khmers verts » ! C’est exactement ça !

  5. Bertrand Monvoisin says:

    Dans la dernière semaine d’août 2008 le Kenya a connu de forte chute de neige, seul un journal gratuit en a parlé (un article d’une trentaine de lignes). Bien évidemment les médias officiels n’ont pas pipé mot de ce « non-événement », les spécialistes auto-proclamés du réchauffement climatique auraient été bien en peine d’expliquer ce phénomène sans écorner leur dogme. Le dogme du global warning a tout d’une secte il ne subsiste que par la dissimulation, la manipulation, le sophisme, le mensonge et la menace. Toute personne qui émet une idée contraire aux canons de l’Eglise du saint-réchauffement est un hérétique et une victime potentielle du bûchet médiatique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :