Lu: Le droit naturel, ses amis et ses ennemis

Ce livre de Patrick Simon, préfacé par Philippe Némo, est un véritable trésor. Il commence par détailler l’histoire du droit naturel, avec ses deux sources (Athènes, à travers son legs à l’Empire Romain, et le Christ) qui se sont rencontrées et unies en Europe, et comment la société et la religion ont alors évolué en parallèle de la découverte progressive de ce droit, un peu comme le développement technologique interagit avec l’évolution sociale. Il contraste les concepts juridiques du droit naturel avec ceux des autres grandes tendances: le droit positif et le droit révélé (en particulier la Sharia).

Lire la suite

Interdiction de me croire

Quand le naïf admet sa naïveté, il ne l’est plus. C’est pourquoi nous sommes tous soit ignorants soit menteurs.

« Vous voulez dire que… vous avez besoin de drogues pour halluciner ? »

Lire la suite

Réponses aux lecteurs anonymes

Plusieurs personnes sont arrivés ici en posant des questions un peu particulières à leur moteur de recherche favori. Comme je doute qu’ils aient pu trouver une réponse adéquate à ce moment-là, je vais tâcher de leur en fournir une ici, car (c’est bien connu) l’analyse praxéologique peut tout résoudre:

Lire la suite

Droit de première divulgation, érosion du copyright, et Second Life

Mes lecteurs de longue date savent probablement quelle est ma position sur la propriété intellectuelle: je défends la rémunération directe de la création en s’appuyant sur le monopole de divulgation naturel que détient l’auteur d’une œuvre, et un modèle de distribution des œuvres basé sur les profits en libre compétition, complètement séparé de la création, afin de se passer complètement de copyright et de continuer à rémunérer la création culturelle même en anarchie.

Lire la suite

Chroniques Galliennes: Pagaille, partie 2

Suite de la troisième histoire de la série sur la Gallie.
Lire la suite

Le socialisme d’Hitler

On a déjà presque tout dit sur la politique internationale d’Hitler (conquête de l’espace vital) et sur l’aspect profondément raciste de sa politique interne. Mais on n’évoque que trop rarement le reste de sa politique nationale, qui est pourtant un aspect important de l’histoire de la Seconde Guerre Mondiale. Dans son livre « Comment Hitler a acheté les Allemands: Le IIIe Reich, une dictature au service du peuple » (Hitler’s Beneficiaries: Plunder, Racial War, and the Nazi Welfare State) l’historien Götz Aly propose une thèse particulièrement dérangeante: il entend démontrer que le peuple allemand a vendu son soutien au dictateur en échange des politiques socialistes et protectionnistes qu’ils désiraient.

Traduction de l’article de Reason Magazine au sujet de ce livre:
Lire la suite

L’abattement a disparu !

Si vous avez reçu votre feuille d’impôts du dernier tiers provisionnel, regardez attentivement au sommet de la seconde page:

L’abattement de 20% a disparu.

Et pendant ce temps, dans une galaxie lointaine, trèèès lointaine, un certain Eric Woerth a osé promettre qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôts.

En ce qui me concerne, ça fait une considérable augmentation d’environ 300 euros…

[Suite]

Apparemment, l’abattement aurait été soit-disant intégré au taux d’imposition… Sauf que les taux n’ont pas baissé à montant égal, mais augmenté ! Ça pue l’arnaque.

Ça c’est de la promo

L’opération « déluge » du marketing des producteurs du film « Evan tout-puissant » commence à me déprimer, pas vous ?

Les cycles de Milankovitch et le climat

Milutin Milankovitch est un ingénieur et mathématicien serbe qui s’est demandé si les nombreuses perturbations de l’orbite de la Terre pouvaient avoir un effet sur le climat qui y règne.

Réponse courte: oui, beaucoup.

Réponse longue:
Lire la suite

Note à destination du public

Je tiens à faire savoir publiquement que je ne souhaite pas que M. Sarkozy, ni aucune personne ayant eu un mandat public, assiste à mon enterrement si jamais il m’arrive malheur.

Merci de votre attention.

Sur une idée de Laurett.

Sarkozy prétend marcher sur l’eau

Oups, pardon, je veux dire qu’il prétend que l’état va soigner les pédophiles.

Sauf que la pédophilie n’est pas une maladie. Ça ne se soigne pas, il faut simplement apprendre à vivre avec, comme le fétichisme des pieds ou quelque autre paraphilie. Dixit un spécialiste du sujet, le Dr Roland Coutanceau, interrogé par l’association Action Blanche qui lutte contre les violences sexuelles infligées aux enfants:

Peut-on soigner un pédophile ?

On les soigne grâce aux obligations de soin parce que le sujet ne change pas de lui-même. On peut parler d’accompagnement, d’aide à se comprendre et à vivre sa sexualité.
Mais la pédophilie n’est pas une maladie, c’est pour ça qu’on ne peut pas vraiment parler de guérison. Il faudrait appeler ça un trouble du comportement. Il faut qu’il apprenne à vivre avec ses fantasmes. A terme, soit les sujets se contentent d’une activité autoérotique en pensant à des enfants, soit il développe un désir envers des personnes adultes, soit l’un puis l’autre.

Mais bon, on commence à avoir l’habitude, avec Sarkozy. Il n’y a pas si longtemps, il prétendait pouvoir maîtriser les changements climatiques. Qui sait ce qu’il osera affirmer demain…

Comment accorder égoïsme et altruisme

L’altruisme n’est rien d’autre que le fait d’appuyer l’égoïsme des autres.

Donc, pour que l’égoïsme aille toujours dans le sens de l’altruisme, il suffit simplement de s’assurer qu’il n’ira pas contre l’égoïsme des autres.

Cela revient simplement à empêcher chacun de faire du mal aux autres, et sinon de ne jamais empêcher personne de faire ce qu’il veut. Comme ça tous les égoïsmes de tout le monde seront appuyés par tout le monde, et l’altruisme sera partout. Il n’y a pas de contradiction fondamentale entre les deux.