Propriété de soi et commerce d’organes: quelque progrès

Constatant que l’embargo permanent sur le commerce libre du sang n’entraîne qu’une pénurie durable (et mortelle pour les demandeurs, qui se fichent pourtant pas mal de mourir plus tôt et moins pauvres que prévu au nom de la bonne conscience de leurs maîtres), il convient de saluer l’initiative prise par les Etablissements Français du Sang de contourner l’interdiction de rémunérer les donneurs en leur proposant un repas gastronomique de luxe en guise de paiement.

Les donneurs se bousculent, nous apprend la dépêche avec étonnement. Le bruit de martèlement sourd que vous pouvez entendre, c’est James Stacey Taylor et Thomas Sowell qui se frappent la tête par terre.

Je me laisserais bien tenter. L’opération continue jusqu’à Dimanche, elle a lieu de 13h à 19h Place de la Bastille, pour ceux que ça intéresse.

Le jeu d’argent banni de Second Life

Suite à l’intérêt suspect du FBI pour Second Life, Linden lab se voit obligé d’interdire tout jeu de hasard sur la Grille. Car Telle est l’Inviolable Prérogative du Gouvernement, qui s’arroge le monopole de la taxe sur les espoirs irrationnels. Et telle est la vulnérabilité d’établir une société libre dans un territoire défini: l’invasion est tentante.

Heureusement il ne faudra pas trop longtemps pour que chacun puisse monter sa propre Grille hors d’atteinte des vilaines pattes griffues de l’état.