De la digestion des intérêts privés

Voici le dernier dispensoir à sinécures Machin étatique créé par le gouvernement Sarkozy Fillon: une Commission des Téléchargements tout ce qu’il y a de plus officiel.

Malheureusement, il ne semble pas devoir y siéger le moindre téléchargeur, ce qui me pousse à m’interroger sur la pertinence du choix du nom de ce Machin. On y trouve par contre le PDG de la FNAC, un vieux monsieur très préoccupé par la baisse de ses ventes de « cédés »: des galettes de plastique aluminisé pas très pratiques et fort chères, qui ont connu un certain succès vers la fin du siècle dernier.

Tout ça ne nous rajeunit pas, et tant qu’à parler archéologie et antiquités, ne doutons pas un instant que ce monsieur saura, tel le Président du Syndicat National des Fabricants de Chaises à Porteurs sût déployer en son temps pour faire face à l’invention (diabolique !) de l’automobile, ce cher monsieur, donc, saura certainement, grâce à ce soutien direct de l’état, protéger ses petits intérêts personnels aux frais des constribuables.

C’est souvent comme ça que ça se passe dans la Ripouxblique Fraônçaise: l’appétit de Léviathan ne semble pas connaître de limite, et il avale, pour mieux les digérer, tous ceux qui ont osé s’approcher d’un peu trop près dans l’espoir de profiter de sa grande force. Ainsi en est-il de ceux qui n’arrivent plus à profiter des technologies vieillissantes sur lesquelles il leur avait confié quelque monopole. Ils finissent, en remerciement terminal des services dont ils auront certainement su nourrir leurs protecteurs, par encombrer les boyaux de la Grande Bureaucratie, puis à faire transit dans l’une ou l’autre grosse commission, dans un nuage nauséabond de vapeurs à l’opacité douteuse. Vivement qu’on tire la chasse.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

2 Responses to De la digestion des intérêts privés

  1. emmanuel says:

    Petite question:
    sur tous les articles sur la baisse des ventes de CD/DVD, on parle du téléchargement illicite comme principale cause.
    Je n’entends pas parler du développement de la location (même par internet).
    Par ailleurs, les ventes comptabilisent-elles celles sur ebay et cie, le marché d’occasion me semblant également en plein boom?
    J’ai beau cherché, je ne trouve pas.

  2. jesrad says:

    Il y a eu une étude d’économistes allemands qui a conclu que le téléchargement illégal contribuait à augmenter très faiblement les ventes plutôt qu’à les réduire. Sinon, la cause de la baisse des ventes est très bien connue: le prix dément des CDs, une technologie en fin de vie qu’enfonce la concurrence des services de téléchargement, et surtout un report massif des budgets loisirs vers les jeux vidéo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :