L’étrange propagande

Avez-vous remarqué que chaque soir, à chaque journal télévisé, il y a au moins un gros sujet de propagande en faveur de tel ou tel corps de fonctionnaires ?

Bienvenue en Fraônce.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

8 Responses to L’étrange propagande

  1. nicolas says:

    Donc, je ne suis pas le seul a l’avoir remarqué 😉

    Brrrrrr

  2. pankkake says:

    Donc il y a assez de corps de fonctionnaires pour faire un sujet chaque jour ? 😦

  3. jesrad says:

    Bien sûr. En France, comme pour les fromages, on a un corps de fonctionnaires différent pour tous les jours de l’année !

  4. Corwin says:

    Un véritable miracle, comme la multiplication des pains… »ceci est mon corps, et il est aux trente-cinq heures » 😉
    A ceci près que ce type de miracle est plutôt de nature à aboutir à la disette qu’à l’abondance.

  5. Leepose says:

    Si j’ai remarqué?

    Ca fait 4 ans que je fais des sujets la dessus, d’abord sur le forum Liberté Chérie, puis sur Liberaux.org.

    C’est probablement un des sujets que j’ai le plus traité, et auquel j’ai le plus réfléchis. Sans parvenir a des conclusions catégoriques sur les origines du phénomène, d’ailleurs.

  6. jesrad says:

    Chouette, un expert du sujet 😮

    Y-a-t’il un rapport visible entre « le corps de fonctionnaires du jour » et les actualités ? (genre la BAC lorsque la Police trouve une cache d’armes lourdes en banlieue, les pompiers pendant les incendies de l’été, les sauveteurs en mer pendant la Route du Rhum, etc…)

    Y-a-t’il un roulement défini ? Des noms de journalistes qui reviennent plus souvent que d’autres ? Est-ce une forme de bizutage interne au journal ?

  7. Leepose says:

    hmmm… J’étais plongé dans l’organisation spontanée chez les pirates…

    Si je comprends bien ta 1° question (je n’en suis pas bien sur), je dirais qu’il y a tout simplement un biais systématique dans le traitement de l’actu.

    Si on a faire a une grande première médicale par exemple, on va systématiquement donné la parole au médecin (un fonctionnaire, dans mon exemple) plutot qu’au patient.

    Si c’est un accident de la route, on donne la parole au gendarme plutot qu’a l’accidenté ou au chauffard.

    Etc… Le biais est systématique.

    Ce qui est évidemment passionnant dans cette affaire, c’est que je crois pas a des directives formelles émanant du gouvernement ou meme de la direction des programmes. C’est plutot une forme d’auto-censure, ou de conformisme.

    Il y a peut etre aussi du pragmatisme, tout simplement, chez les journalistes, qui finissent par se rendre compte que pour que le sujet passe, sans etre charcuté, on doit faire la place a quelques fonctionnaires.

    Cela dit, il doit y avoir aussi quelques directives, je pense a des magazines comme Envoyé Spécial, ou aucun doute n’est permis.
    La BAC succède aux pompiers, qui succède aux entrainements de bidasse en Guyane, etc…

    Autre aspect intéressant : j’ai lu un jour (une seule fois dans ma vie!, a croire que le sujet est tabou alors qu’il occupe nos écrans de télé 5 heures par jour!) qu’en fait les personnages de fonctionnaires rassurent les français. Ils aiment ca, ils en redemandent!! C’est pourquoi nous croulons sous les fictions de flics, de juges, de médecin ou encore de professeurs.

    sujet passionant, difficile de tout résumer.

  8. Leepose says:

    Il faudrait ajouter un tas d’autres considérations. Notamment cette conception de l’actu, qui fait qu’un simple rapport d’une obscure administration devient de l’actu.

    La, c’est clairement le ministère qui dit aux journalistes ce qu’est l’actualité du jour. Comme en dictature.

    On observe chaque jour qu’une Direction quelconque, ou un service d’inspection quelconque, comme l’Igas, la Cour des comptes, ou quelque autre organisme public, a sortit un rapport, dont personne n’a rien a foutre du reste.

    Ce rapport n’est une vraie actu que pour les quelques fonctionnaires en charge du probleme (IGAS, ARH, ou autre) mais bizarrement il fait la une sans probleme.

    Dans un pays de 60 millions d’habitants, ce petit rapport de rien du tout fait la une, et chacun trouve ça normal.
    Souvent, l’organisme lui-meme est complètement inconnu du grand public, donc on nous informe de son existence.

    Ainsi l’Agence de Veille Sanitaire déclare que les yaourts sont difficiles a digérer, et ca fait la une sans probleme.
    C’est un état d’esprit…

    🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :