La cause des malheurs humains

L’Empereur est peut-être nu, mais il a un flingue.

Un état libre diffère d’un état policier dans les méthodes de contrôle utilisées: l’état policier applique des lois, l’état libre applique des désirs.

En l’an 1166 avant J.C., un médiocre râleur du nom de Grisface se mit en tête que l’univers était aussi dénué d’humour que lui, et commença à enseigner partout que s’amuser était un péché car cela contredisait la voie de l’Ordre Sérieux.
« Regardez tout l’ordre autour de vous, » disait-il. Et de là il convainquit d’honnêtes hommes que la réalité était une camisole de force et non l’heureuse romance qu’ils avaient connue jusque-là.

On ne sait pas vraiment pourquoi à cette époque les gens étaient aussi naïfs, mais personne ne pensa à observer tout le désordre autour d’eux pour conclure le contraire. Mais quoi qu’il en soit, Grisface et ses disciples prenaient le jeu de la vie bien plus sérieusement que la vie elle-même et on sait qu’ils détruisirent des être vivants dont le mode de vie différait du leur.

Le résultat malheureux de tout ceci est que l’humanité souffre depuis d’un déséquilibre psychologique et spirituel. Un déséquilibre causé par la frustration, une frustration qui provoque la peur. Et la peur, c’est le mauvais trip assuré. L’homme est dans un mauvais trip depuis trop longtemps.

Cela s’appelle la Malédiction de Grisface.

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :