Un héros méconnu

Le Dr Jacques Chaoulli est un héros.

A la manière de Lysander Spooner s’attaquant au monopole public de l’US Mail, le Dr Chaoulli s’est attaqué de front au monopole du système médical public du Québec: ayant constaté les déficiences ahurissantes (qu’on peut retrouver exposées dans le documentaire choc « Dead Meat ») de la couverture médicale publique obligatoire, où les patients attendent des mois voire des années pour être soignés et/ou remboursés, il a lancé, avec le soutien massif des patients, un système de santé parallèle concurrent de celui de l’état.

Bien évidemment, les syndicats de médecins lui sont tombés dessus. Imaginez un instant que quelqu’un se mette à concurrencer la sécu en France, ce serait la révolution (bleue) ! Il a gagné le premier procès, a perdu en appel et est allé jusqu’à la cour suprême du Canada, et en Juin 2005, il a gagné contre l’état.

Sa stratégie ? S’appuyer sur les droits garantis aux individus par la Constitution: il affirme, et a démontré sans laisser le moindre doute raisonnable, que le monopole du système médical canadien porte atteinte à la liberté et la sûreté des citoyens en mettant en danger mortel les patients à cause, entre autres, des délais incroyables qu’il implique (en moyenne 124 jours, plus de 4 mois, pour une consultation avec un spécialiste, urgences comprises !). Par conséquent, le monopole médical public est une atteinte aux droits fondamentaux des citoyens, c’est un danger pour la santé de chacun.

Ce jugement face à l’état québécois constitue un précédent important, qui s’applique désormais à tous les états canadiens et pourrait être repris aux USA et peut-être même en Europe, par l’intermédiaire de la cour européenne des droits de l’homme.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

2 Responses to Un héros méconnu

  1. jesrad says:

    Le documentaire « Dead meat » fait un parallèle frappant entre les « soins gratuits pour tous » des systèmes de santé publics où les gens attendent des mois et des mois, et la « nourriture gratuite pour tous » de l’URSS, où les gens attendaient des heures et des heures en faisant la queue devant des magasins vides. On n’aurait pas pu toucher plus juste.

    La comparaison entre les soins vétérinaires (prix plancher, cliniques ouvertes 7 jours sur 7 jusqu’à minuit, attente mesurée en minutes, et surtout visites et soins à domicile) et les soins médicaux pour les humains (hôpitaux fermés tout le week end, pénurie chronique de médecins) est particulièrement frappante, aussi.

  2. Marchange says:

    En effet, cet homme est un héros et j’aimerais bien un jour faire autant pour les français.

    Rien à voir mais tu devrais lier wikiberal plutôt que wikipedia en ce qui concerne tes liens libéraux., car dans le cas présent celui de Spooner, et de manière générale les articles sont plus fournis et mieux fait chez wikiberal.
    De plus t’es certain qu’aucun troll gauchiste ou un consensus démocratique n’a salopé l’article et enfin, ça permet d’améliorer le référencement de wikiberal 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :