Un Darknet intéressant

A la recherche d’un bon moyen d’anonymiser une connexion internet, je viens de découvrir le métaréseau AnoNet, et je dois dire que j’aime beaucoup les principes sur lesquels il fonctionne:

– le réseau est composé de tunnels VPN (tunnels SSL principalement, mais IPSec est possible aussi) uniquement, il est complètement décentralisé et crypté

– la résolution de noms sur ce réseau est polycentrique et coopérative: chacun peut redéfinir les domaines à sa convenance (et les autres peuvent suivre cette redéfinition… ou pas), les routes « antisociales » peuvent être aisément masquées par une règle de firewall

– la publication d’un service se fait généralement en associant une nouvelle adresse à un nom (exemple: http://blabla.ano), et cette adresse peut être celle de votre machine comme elle peut être une nouvelle adresse sans aucun rapport

Pour résumer, c’est simplement une refonte de l’Internet utilisant des logiciels libres standards, c’est une autre façon (plus sûre et anonyme) d’utiliser l’Internet. L’infrastructure est la même, mais la façon de s’y connecter change: l’adresse IP fournie par votre FAI devient une adresse IP en 1.x.x.x aléatoire, et le routage est fait de manière décentralisée (Border Gate Protocol), ainsi il est normalement impossible de savoir qui envoie quelle information à qui à moins de contrôler directement une grande partie des nœuds du réseau.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

4 Responses to Un Darknet intéressant

  1. llana says:

    Voilà une information intéressante: si je comprends bien, un jour, les dissidents chinois pourront s’exprimer librement sur le net sans craindre une petite visite de « médecins venus soigner leur déviance » ?
    eux, ou d’autres, d’ailleurs: la Chine n’a hélas pas le monopole de la censure…

  2. jesrad says:

    En fait, les Chinois font déjà énormément dans la désobéissance civile, en matière d’Internet. Le « Great Firewall of China » est facilement contourné, par exemple en passant par des liens vers l’étranger à travers Taïwan ou Shangaï, ou avec l’aide de ressortissants étrangers qui, si je me souviens bien, ne sont pas soumis aux mêmes restrictions que les Chinois. Des Darknet il en existe d’autres: celui (commercial) du Parti Pirate suédois, celui de Freenet, celui de Tor, etc…

  3. AB says:

    Merchi qui?

  4. jesrad says:

    Merchi A.B., toujours premier sur les liens intéressants 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :