Second Life en transition de la minarchie à l’anarchie

En l’état actuel des choses, Second Life est une société libertarienne (à l’exception peut-être de la classification « mature / PG » des régions continentales, qui entraîne des restrictions à la liberté d’expression), dirigée par un état minimal: Linden Lab. C’est à dire que Linden Lab a le monopole de la résolution des conflits dans Second Life.

Ce monopole est appliqué par la possession par Linden Lab de tous les serveurs, d’une part, et par leur accès exclusif aux plaintes des résidents et traces d’évènements permettant de juger les situations conflictuelles, d’autre part.

La seconde moitié serait déjà sur le point d’être ouverte aux habitants: voir l’annonce officielle ici.

La première moitié, elle, risque de prendre plus de temps… mais c’est également prévu.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

3 Responses to Second Life en transition de la minarchie à l’anarchie

  1. Mary White says:

    Je profite cette oportunité pour me mettre en contact avec vous. C’est le premier blog libéral en français que je connais!! Mes félicitations! En Espagne nous sommes peu de gens, mais on a la « blogosphère » comme notre territoire avec http://www.redliberal.com et le think tank Instituto Juan de Mariana.
    Je vous ai ajouté a mes blogs preferrés!!

  2. Cater says:

    Bonjour,
    je suis étudiant en telecom et réalise en ce moment un travail sur Second Life. J’ai lu sur ton blog que tu touchais bien l’outil de création de SL. En demandant à des créateurs in game, sais-tu combien ils demandent environs pour:
    – réaliser un batiment qui a de la gueule?
    – une animation de personnage?
    – un vêtement ?
    – une île entière?
    Est-il possible de créer un pnj?

    Merci bien.

  3. jesrad says:

    Réaliser un beau bâtiment: entre 10 000 et 90 000 L$, soit de 25 à 100 euros. Mais il faut que ce soit bien fait, comme la reproduction stupéfiante de réalisme de la place Saint-Pierre de Rome que j’a ieu l’occasion de voir.

    Une animation de personnage: franchement, pas grand chose, mais il est possible de faire des collections d’animations qui rapportent.

    Un vêtement: pas grand chose. Ce marché-là est sursaturé et les grandes « marques » (les grands noms de créateurs) sont déjà bien établis. C’est pour ça que je distribue mes vêtements gratos au hasard plutôt que les vendre.

    Une île entière: si c’est une reproduction de ville ou de lieu réel, ça peut aller très loin (milliers d’euros) mais il faut les moyens d’acheter une île et ensuite de bosser dessus pendant un mois ou plus.

    On ne peut pas (encore) créer de PNJ, mais on peut faire des bots simples, programmés en LSL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :