Frédéric Nihous: libéral furtif ?

C’est au tour du candidat de Chasse, Pêche, Nature et Tradition de passer un examen de libéralisme. Son programme est accessible ici.


Bon, ça commence un peu mal: services publics partout pour tous, refuser l’Europe fédérale et libérale…Comme pas mal d’autres candidats, M. Nihous veut modifier les institutions: « Après les «trente glorieuses » que certains ont vécues, il serait grand temps de mettre un terme aux «trente piteuses » que nous connaissons et subissons encore. »

  • l’instauration d’un scrutin partiellement proportionnel (législatives, régionales et européennes). Bricolage sans grand intérêt.

  • Garantir la représentation de toutes les catégories socio-professionnelles au Parlement… Comment, en dénaturant les résultats du scrutin ? Contradiction…

  • Favoriser l’accès des jeunes et des femmes à la politique. Comment ? On ne sait pas.

  • Assurer le pluralisme médiatique en politique. Comment ? On ne saura pas non plus.

  • Supprimer le financement public des campagnes électorales: et hop, un point.

  • Limiter le nombre d’énarques chez les hauts-fonctionnaires: étant donné que l’ENA ne sert qu’à faire des hauts-fonctionnaires, il eût été plus logique de supprimer l’ENA directement.

  • Limiter le renouvellement des mandats à une seule fois. Bricolage.

  • Obliger les Parlementaires à cumuler un mandat local. Ouille, n’importe quoi ! On donne d’office une municipalité à chaque parlementaire ? On élit uniquement des Maires ou présidents de Région au Parlement ? Contradiction avec l’ouverture de la politique, et avec sa proposition suivante…

  • Limiter le cumul des mandats. Aheum, voir ci-dessus.

  • Rendre inéligible tout élu condamné en affaires financières ou pénale. Bricolage intéressant, car si on suit le raisonnement logique, puisque les Pouvoirs et gratifications attribués aux élus sont des formes d’esclavage informel – donc un crime – tout élu devrait automatiquement être inéligible et déchu de ses fonctions. Et hop, plus de politiciens ! Ah, si seulement…

  • Revaloriser le statut et la protection juridique des élus locaux. C’est un euphémisme pour dire « payer les Maires plus » (antilibéral) et « réduire la responsabilité civile des Maires » (libéral).

  • Rendre le vote obligatoire et tenir compte des votes blancs. Essaie-z-y voir un peu de me faire voter contre mon gré. Et que signifie « tenir compte » ? Est-ce qu’on pourra enfin élire « Ni l’un ni l’autre » comme dans The Probability Broach ?

  • Pour l’Europe, M. Nihous est méfiant: « Plus de subsidiarité ! »

  • Limiter l’autorité de l’UE aux seuls domaines où les pays ne souhaitent pas rester souverains, par un droit de véto aux directives. C’est la bonne direction, Fredo, mais si seulement tu pouvais pousser le raisonnement au delà du niveau de la nation…

  • Suppression des Commissaires, pourquoi pas.

  • Limiter les pouvoirs de la BCE. Dans quelle mesure ? Rend directement le droit de battre monnaie à n’importe qui, ce sera plus efficace, comme le démontre l’Histoire.

  • Interdire à la cour de Justice Européenne de se livrer à des interprétations politiques extensives des textes: c’est-à-dire ?

  • Simplifier et redécouper les responsabilités de chaque entité européenne. Bricolage…

  • Publier systématiquement les débats et votes, informer les citoyens de ce que fait l’UE, libérer l’accès aux documents… C’est déjà le cas, Fred. Le problème c’est que tous ces gens ont trop de Pouvoirs et ne sont pas assez responsables de leurs décisions.

  • Référendum européen obligatoire pour toute nouvelle adhésion et transfert de compétences à l’UE. Pourquoi pas aussi pour la défection ?

  • En matière d’écologie, Frédéric se lâche: « Il est grand temps que chacun se réapproprie l’environnement » !

  • Baisser les taxes sur tout ce qui est écolo au lieu de multiplier les taxes et amendes qui « ne servent qu’à remplir le trou budgétaire de l’Etat ». En voilà un qui a compris qu’à chaque baisse d’impôt doit correspondre une baisse des dépenses publiques, pour laisser la société civile dépenser cet argent à la place de l’état ?

  • Pareil pour les biocarburants.

  • Pareil pour les énergies renouvelables.

  • Se concentrer sur l’efficacité réelle des mesures de lutte contre la pollution. Heu ?

  • Taxer les produits polluants importés. Et paf, ça devait arriver, il était pourtant si bien parti…

  • Interdire les OGM dans l’alimentation. Mais pourquoi faut-il tous qu’ils décident à ma place ce que je peux bouffer ?

  • Développer des moyens « ambitieux » de prévention de catastrophes naturelles. Pardi, je vais y être de ma poche, là ?

  • Défendre le droit de propriété et les droits d’usage. Ca devrait être une priorité, ça !

  • Limiter les espèces invasives. Avec quels moyens ?

  • Stopper la réimplantation de grands prédateurs. Et si je veux des loups sauvages pour agrémenter mon parc privatif, il va m’en empêcher ? Il est évident que ce n’est pas à l’état de réintroduire des espèces menacées, mais je me méfie de sa proposition.

  • Réduire le financement public d’associations vertes. Haro sur les « pompes à fric » !

  • Castrer le principe de précaution. Ouf !

  • Plus de subsidiarité dans la préservation des espaces naturels. Bonne direction !

  • A côté de tout ça, il faut bien que M. Nihous harangue son public: les chasseurs.

  • Création d’un Ministère de plus. Ouille.

  • Plus de liberté dans les modes et dates de chasse. Ca me peine de le dire, en tant qu’abonné fidèle de La Hulotte, mais c’est effectivement la bonne voie. Mais ce n’est que la moitié de la voie… Il faut aussi permettre à tout propriétaire de défendre ses droits contre les chasseurs.

  • Simplification des démarches et réductions des restrictions sur la détention d’armes de chasse. Pas seulement de chasse, Fredo…

  • Défiscalisation de l’aménagement et entretien des territoires. Oui, mais les dépenses publiques doivent aussi baisser au passage.

  • Réduction du prix du permis de chasse. A zéro, si possible ?

  • Faire payer par l’état et non aux seuls chasseurs l’ONCFS. Encore un coup de l’isodomie ?

  • De même avec les pêcheurs:

  • Empêcher l’instauration d’un « permis de pêche » et de restrictions d’âge de pêche. Il vaut mieux, oui.

  • Conserver le principe des AAPPMA. Connais pas.

  • Plan de relance des populations de poissons. Deux choses ne vont pas dans cette proposition: « plan », et « relance ». Laisse les pêcheurs financer directement des installations piscicoles privées, ce sera moins cher, plus efficace et ça ne causera de tort à personne.

  • Il pense aussi à la Rrrruralité:

  • Renforcer le Ministère de l’Aménagement du Territoire, faire une grrrrande loi d’aménagement. Et hop, plus de fonctionnaires, de trous budgétaires, etc…

  • Lutter contre l’étouffement législatif et réglementaire. Contradiction avec ci-dessus ? Mais dans le bon sens

  • Simplification du zonage, décentraliser les administrations, simplifier les démarches administratives. Allez, un demi-point.

  • Pas de transfert de compétence sans financement garanti, pour éviter les augmentations d’impôts

  • Renationaliser les autoroutes et les rendre gratuites… Autrement dit, racheter les concessions d’exploitation. Avec quels sous ? Y en a quand même pour des dizaines de miyiards !

  • Plus de « soutien » de l’état pour les services publics partout. Fausse route, c’est sur la société civile qu’il faut s’appuyer pour les services dits « publics »

  • Zones d’activité avec exonérations de charges et d’impôts sur les sociétés. Oui, mais les dépenses publiques doivent aussi baisser au passage.

  • Limitation des implantations de grandes surfaces. Non !

  • Soutien à l’installation de petits commerces par la défiscalisation quasi-totale. Oui !

  • Défiscaliser les services aux personnes âgées. Vazy Fredo !

  • Rétablir l’îlotage, les commissariats de proximité. Mouais. Et la mise en concurrence de la protection, c’est pour quand ? C’est un service à la personne, eh 🙂

  • Etendre un peu plus les responsabilités de l’ANPE et des CCI. Argh, faire faire plus de choses à des entités qui font tous très mal, c’est se priver de la possibilité de les faire faire bien par d’autres.

  • Prolonger les zones franches urbaines, mais réglementer sur l’immobilier en centre-ville. Un pas en avant, un pas en arrière.

  • Favoriser l’accès à la propriété immobilière. Comment ?

  • Gérer les partenariats entre collectivités et propriétaires immobiliers de manière contractuelle (plutôt qu’à coups de tromblon réglementaire). Encore un point !

  • Légiférer sur l’urbanisation. Contradiction avec ci-dessus ?

  • Déverser quelques tombereaux d’argent public dans l’animation festive et citoyenne rurale. Comme l’a démontré le Puy du Fou, ça marche beaucoup mieux de faire ça sans aides.

  • Bidouiller l’EN dans l’intérêt des ruraux. Mauvaise direction… D’un autre côté son intention de renforcer l’apprentissage et les filière techniques n’est pas (trop) mauvaise.

  • Empêcher toute fermeture de service public en zone rurale. Que le gaspillage continue ? N’essayons surtout pas de les rendre plus efficaces pourq u’ils puissent se maintenir d’eux-même ?

  • Défiscaliser la transmission de commerces. Bien, mais il faut aller plus loin.

  • Alléger les impôts sur les TPE. Va plus loin, Fredo.

  • Remboursement des aides en cas de délocalisation. Mais supprime carrément les aides, Fred, tu rendras un sacré service à tout le monde.

  • Relancer les régions en difficulté économique en déversant de l’argent public dessus. Mauvaise méthode: ça ne fait que rendre tout plus cher sans aider d’un poil

  • Défiscaliser la recherche privée. Oui, mais les dépenses publiques doivent aussi baisser au passage.

  • Diminuer les charges sur les bas salaires. Pourquoi pas les autres ? Ca ne règle pas le problème du monopole de la Sécu: pas plus de liberté de s’assurer et de cotiser à sa retraite, et ça fait passer le coût sur les emplois plus qualifiés.

  • Etendre le système des vacations aux médecins. Bonne idée… sauf quand ces vacations sont prises en charge par l’état plutôt que par les hôpitaux.

  • Faire intervenir plus encore l’état dans le maintien et la relance de la médecine spécialisée en zone rurale… Laisser les ruraux se déplacer plus facilement serait plus efficace, non ?

  • Et n’oublions pas les agriculteurs…

  • Renforcement de la PAC… Fausse route ! C’est précisément ce système de subventions qui perturbe les prix, incite à la surproduction et donc à l’instensification des pollutions, en plus de causer six fois plus de chômage qu’elle ne « sauve » d’emplois agricoles.

  • Soutenir l’agriculture par la défiscalisation. Oui, mais les dépenses publiques doivent auss baisser au passage.

  • Arrêter d’imposer le confinement des volailles. Il serait temps, oui.

  • Maintenir, soutenir et développer la pêche artisanale, les élevage de montagnes traditionnels et la viticulture. Par la défiscalisation ? Ou par le protectionnisme ?

  • Restauration: TVA à 5,5% immédiatement. Oui, mais les dépenses publiques doivent aussi baisser au passage.

  • Développer les labels, AOC et spécificités régionales. Avec mes sous ?

  • Garantir la traçabilité, renforcer la surveillance sanitaire. Avec mes sous ? Ou en responsabilisant mieux les producteurs et distributeurs ?

  • Et quelques OVNIS:

  • Développer un système de mise à disposition salariée des chômeurs et RMIstes auprès des communes rurales pour des travaux d’intérêt général. C’est une étrange proposition, quand on sait que beaucoup de RMIstes et de chômeurs ne trouvent pas de boulot pour cause de distance à parcourir.

  • Empêcher l’interdiction des traditions locales (corridas, courses de vachettes, combats de coqs, etc…). Bah oui, c’est libéral.

  • Bref, Frédéric Nihous est un étrange mélange de genres: poujadisme par-ci, laissez-fairisme par-là, avec une fixation sur le rural qui frise l’obsession compulsive. Tout comme Bayrou qui veut éduquer, éduquer et encore éduquer comme solution à tous les problèmes, M. Nihous, lui, veut défiscaliser, défiscaliser et encore défiscaliser pour aider, favoriser et promouvoir. C’est peut-être pour ça que c’est probablement le candidat le plus libéral de cette élection:

    Note de libéralisme (35 / 77) soit: 9 / 20 – mention passable, presque libéral par inadvertance

    Publicités

    À propos jesrad
    Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

    3 Responses to Frédéric Nihous: libéral furtif ?

    1. h16 says:

      Candidat le plus libéral, peut-être. Mais bon, tout ça ne fait pas un vote 😦 …

    2. spqr says:

      Ne connaissant pas du tout, j’ai jeté un coup d’oeil sur leur site. En fait ils sont libéraux pour les domaines qu’ils connaissent bien : chasse, pêche, agriculture, forêt, loisirs verts etc. mais pour le reste, ils ont tendance à se réfugier dans des lieux communs que tout le monde répéte.

      Je pense qu’on ne peut pas leur en vouloir, pas plus qu’au reste des français : nous baignons depuis plus de 30 ans dans une ambiance anti-libérale. Il y a eu une époque où le mot « libéral » était ressenti comme positif par une immense majorité de gens, mais plus maintenant, tout la propagande socialo-communiste ayant porté ses fruits, martelée qu’elle est jour àprès jour par les médias.
      Vous avez sûrement remarqué que les marxistes ne font plus tellement campagne contre le capitalisme comme au bon vieux temps mais contre le libéralisme 😉

      Idée : faites un tableau récapitulatif des partis et de leurs notes.

    3. jesrad says:

      Le récapitulatif est prévu, mais je ne sais pas si je vais avoir le temps de rendre compte de tout le monde d’ici au 22 😦

      H0x10: C’est juste le candidat le moins anti-libéral de cette élection… Son intention de défendre la PAC et d’en renforcer le principe est effrayant (combien d’agriculteurs du tiers-monde vont en mourir ?), donc je suis toujours décidé pour faire un barbecue et une pétanque plutôt qu’une virée au bureau de vote ce fameux Dimanche.

      … d’un autre côté, baisser les impôts était la méthode préférée de Reagan pour réduire les dépenses publiques « de force » (il appelait ça Starving the Beast).

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :