Réchauffement solaire

La Terre se réchauffe. Cela, on en est sûr, la température moyenne a augmenté de 0,4 C par rapport à la moyenne des 40 années précédentes.
[Edit] Hmm, en fait, la Terre se réchauffe par endroits

On sait aussi depuis peu de temps que Mars, Pluton (qui, pourtant, s’éloigne du Soleil en ce moment), Jupiter et Triton se réchauffent également.

On sait aussi que l’activité solaire est très fortement liée aux variations passées de température de la Terre (on ne dispose malheureusement pas de données passées pour les autres astres solides du système solaire). On sait également que le Soleil brille de plus en plus fort au moins depuis les années 70 (peut-être même depuis le siècle dernier): +0,5% par an. Et enfin, on commence à envisager que plus cette activité augmente, moins les rayons cosmiques du reste de la Galaxie atteignent la Terre et donc moins ils contribuent à la formation des nuages (qui reflètent une quantité très important de la lumière solaire mais aussi contribuent à l’effet de serre).

Il ne s’agit ici que de simplement essayer de comprendre les causes du réchauffement. Une fois qu’on comprendra exactement le mécanisme, alors seulement on pourra envisager de prédire des conséquences à long terme. Les conséquences à court terme qui peuvent être prévues sont liées à la simple augmentation de température observée (0,4 C), mais aussi à l’observation des formations glaciaires terrestres (on sait par exemple que de nombreux glaciers grossissent au lieu de fondre, y compris au Groenland, en Antarctique et en Himalaya) et l’évolution du niveau de la mer (+1,8 mm / an, ce qui, à ce rythme, pourrait faire monter les mers de 18 cm en un siècle – sachant que les marées ont une amplitude de près de 4 ou 5 mètres, c’est à dire 25 fois plus).

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

11 Responses to Réchauffement solaire

  1. Franck says:

    «La Terre se réchauffe. Cela, on en est sûr, la température moyenne a augmenté de 0,4 C par rapport à la moyenne des 40 années précédentes.»

    Mais une moyenne est-elle significative?…

  2. jesrad says:

    Non, surtout sur des évolutions aussi faibles, quand on sait qu’on a connu trois fois pire au moyen-âge et que la température moyenne était plus élevée il y a deux siècles, moins élevée il y a un siècle, etc… Mais bon, là n’est pas non plus la question du jour. Ce n’est pas « Est-ce que c’est grave, Docteur ? » mais « Y-a-t’il réchauffement oui ou zut ? »

  3. A.B. says:

    Tout ceci n’explique pas pourquoi le design du site s’est degrade 😦 Avant c’etait beau, clair, tout ca.

  4. jesrad says:

    Laurett a frappé 😦

  5. laurett says:

    Ouuaaaiis, j’ai fait mumuse…

  6. Franck says:

    «Mais bon, là n’est pas non plus la question du jour. Ce n’est pas “Est-ce que c’est grave, Docteur ?” mais “Y-a-t’il réchauffement oui ou zut ?”»

    C’est justement ce que je voulais faire remarquer: la moyenne de 1000 fois -0,001°C et de +1,1°C, c’est +0,1°C. Peut-on dire dans ce cas qu’il y a réchauffement « global »?

  7. jesrad says:

    Ah, tiens, oui 😮

    D’ailleurs maintenant que j’y pense, il fait de plus en plus froid en Antarctique

  8. Franck says:

    Heu… non crotte, c’est ~0,0001°C! (L’école, c’est trop loin…)
    Enfin bon, le résultat est le même.

  9. jesrad says:

    La méthode discordienne pour combattre un complot, c’est de lancer un contre-complot.

    Je propose donc à toutes les bonnes volontés de défendre mordicus la thèse de l’ère glaciaire prochaine. Plus c’est gros, mieux ça marche 😉

    Ca permettra aussi de bénéficier du soutien posthume de tous les écolos d’il y a trente ou quarante ans, qui prédisaient déjà la fin du monde… par le refroidissement 😀

  10. Franck says:

    C’est ce qu’avance un astroome russe dans un extrait repris par stephane.info:

    «La vraie nouvelle de Saint Petersbourg – démontrée par l’observation d’un refroidissement survenant au niveau des couches supérieures des océans – est que la Terre a atteint un plafond de température. Le rayonnement solaire a commencé à décliner, présageant d’une longue période de refroidissement qui commencerait entre 2012 et 2015. Le point le plus bas de ce déclin arrivera autour de 2040, et « amènera inévitablement une vague de grand froid autour de 2055-2060 » qui durera une cinquantaine d’années, après quoi les températures monteront à nouveau.»

    L’article est là: http://www.stephane.info/show.php?code=weblog&direct=915&lg=fr

  11. jenny says:

    Moi j’ai vu cette petite vidéos qui est pas mal interressante (mieux vaut parler anglais).
    Bon visionnage.
    http://video.google.com/videoplay?docid=-4520665474899458831&hl=en

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :