La blague de la semaine…

Que dis-je : de l’année !

Jugez par vous même. Les socialistes (en la personne de notre DSK national) ont réalisés que de nombreux certains Français désabusés quittent le pays. Ce qu’ils n’ont en revanche pas compris, c’est pourquoi ils le font.
Mais ce n’est pas grave, pour remédier à l’hémorragie d’esclaves de français, ils vont faire payer tout le monde, en donnant envie à ceux qui ne sont pas encore partis de le faire, ou à défaut de taper sur ceux qui le font…

DSK propose à Royal un « impôt citoyen » pour lutter contre l’exil fiscal 

Dans son « avis » sur la fiscalité remis officiellement jeudi à Ségolène Royal, Dominique Strauss-Kahn prône la création d’un « impôt citoyen » que paieraient « tous les Français », y compris ceux qui « délocalisent tout leur argent à l’extérieur ». Une idée qui intervient après l’exil fiscal de Johnny Hallyday, soutien de Nicolas Sarkozy.

Il faut « mettre en place un impôt citoyen pour ceux qui se disent Français mais finalement n’ont plus de Français que le nom parce qu’ils quittent le pays et qu’ils quittent l’ensemble de la vie collective », a expliqué l’ancien ministre de l’Economie après sa rencontre avec Mme Royal au siège de la garde rapprochée de la candidate du PS, à Paris.

L’idée est de « mettre en place un impôt citoyen que paieraient tous les Français même lorsqu’ils ont décidé de délocaliser tout leur argent à l’extérieur » et de « lutter contre cette manière de se désintéresser de ce qu’est la France quand on est Français », a-t-il ajouté.

Dans cet « avis » d’une quinzaine de pages remis à la candidate sous la forme d’une clé USB, DSK préconise aussi de revenir sur les baisses d’impôt dont ont bénéficié les 1% de contribuables « tout en haut de la hiérarchie ». « Ça conduit à revenir sur le bouclier fiscal et ça conduit à revenir sur ce qui est prévu comme baisses pour 2007 », a-t-il dit.

Ce qui est rigolo, c’est que DSK veut mettre en place cet impôt « pour ceux qui se disent Français mais finalement n’ont plus de Français que le nom parce qu’ils quittent le pays et qu’ils quittent l’ensemble de la vie collective » tout en voulant le faire payer à « tous les Français ».
Il a donc bien compris qu’on voulait tous se casser (mais a-t-il compris que ce qu’il préconise va encore accélérer le procéssus, ou créer une guerre civile ?).

A quand les murs aux frontières et l’interdiction de vente de pelles pour nous empêcher de partir ?

Jesrad, passe-moi un sac à vomi, STP…

Publicités

7 Responses to La blague de la semaine…

  1. Bretzelman says:

    J’ai l’impression que la courbe de demande de sacs à vomi va dramatiquement se déplacer vers la droite dans les semaines à venir. Il est temps d’entrer dans le marché…

    A part ça, je vois mal l’intérêt de la mesure… les personnes déjà prêtes à tenter l’asile fiscal deviendront juste des apatrides que les pays fiscalement moins repoussants se feront un plaisir de naturaliser dès leur arrivée. ça me dérange pas que johnny devienne … ah non lui est belge maintenant c’est bon il s’en fout… bon ben alain delon… merde il est déjà suisse lui… Bon ben… ça changera que dalle pour nous ^^.

  2. Turion says:

    Une sorte d’esclavage fiscal lié à la nationalité comme pratiqué par l’Oncle Sam, en quelque sorte.

  3. laurett says:

    Plus le temps passe et plus on en sais un peu plus, grâce à cette nouvelle dépêche.

    On y apprend que la philosophie des socialistes est de « mettre la fiscalité au service du développement économique », que « les socialistes au pouvoir, ce n’est pas plus d’impôts, plus de dépense. Ce sont des impôts plus justes, plus efficaces et des dépenses qui servent l’intérêt national ».

    Je laisse tomber le sac à vomi, où est passé mon valium ?

  4. jesrad says:

    mettre la fiscalité au service du développement économique”, tiens, et pourquoi pas mettre le meurtre au service de la démographie ?

    J’ai quand même une question: poursuivra-t’il les émigrés naturalisés hors de France sous prétexte que ses parents (ou grands-parents, ayons un temps d’avance) étaient Français ? Devra-t’on devenir clandestins dans notre propre pays ? DSK ira-t’il jusqu’à exiger une « redevance » payable par le reste du monde au nom de la contribution que la France lui a apporté jusqu’ici ?

    « Des impôts plus justes » et pourquoi pas des exécutions sommaires plus justes tant qu’on y est ? C’est à se taper la tête par terre.

  5. nico says:

    Mettre le meurtre au service de la demographie a se pratique deja par les chinois dont Mme Ordre Juste – j aime vraiment comme pseudo – flattait la justice… 🙂

  6. h16 says:

    Il est fort Johnny. Même de loin, il a réussi à allumer le feu !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :