Souveraineté à vendre

La micronation de Sealand est à vendre… et The Pirate Bay est intéressée et lance une campagne pour lever les fonds nécessaires.

Avoir son propre pays est un vieux fantasme doté d’une histoire très, très longue et remplie d’aventures, de trahisons, d’espoirs déçus et autres rebondissements. Dans le cas de The Pirate Bay, le premier distributeur de fichiers .torrent, cela pourrait signifier transformer leurs ennuis de propriété intellectuelle à répétition en conflits internationaux marginaux… Notez que chaque contributeur se verra offrir un compte VIP et la nationalité Sealandaise.

Note: la mise à prix est de 500 millions de livres, ouch ! Si un tel montant n’est pas réuni, ils achèteront une île à la place, dans le but de se déclarer indépendants, avec tous les risques que ça comporte.

Publicités

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :