Qu’est-ce que l’existence ?

Pour Hegel, être était une phase du mouvement dialectique oscillant entre néant et existence (ce qui lui permettait, en fait, d’éviter de répondre à la question en changeant de sujet). Pour Schopenhauer, l’être était le sujet connaissant une représentation donnée du monde et Hegel était un gros con.

Ces deux gugusses faisaient la même bourde: Lire la suite