Fantasme de pain / fantasme de jambon / fantasme de pain

En RDA comme dans tous les pays sous tutelle soviétique, les gens faisaient la queue devant des magasins vides. L’échec économique du socialisme avait son illustration bien visible, impossible à masquer même avec tous les traficotages statistiques imaginables: des étagères vides, à longueur de rayonnages.

En France, l’échec de l’interventionnisme étatique à tout crin, conservateur comme socialiste, prend une autre forme, moins visible, mais identique en nature et en résultat: la mondialisation aidant, les rayons ne sont pas vides… ce sont les paniers qui font régime. Dans les magasins, on se presse, on regarde, on touche, on compare, et … on s’abstient.

Entre les considérations sur le pouvoir d’achat (qui baisse, forcément) et le succès grandissant des hard-discounters, les vagues soubresauts de la « consommation des ménages français » après laquelle court désespérément l’INSEE, les invectives Couéennes de Ministres désemparés, dérisoires suppliques aux relents d’incantation tribalo-mystique, il suffit d’ouvrir les yeux ou d’être financièrement indépendant pour se rendre compte que, dans ce pays, les choses vont mal.

La suite ? Elle est connue: la révolution (par exemple par la réforme), ou plus probablement la régression molle du peuple jusqu’à la banqueroute finale. Nous n’aurons aucun mal à rebâtir sur les ruines du système kleptocratique actuel, les Estoniens, après tout, ont montré que c’est toujours possible de repartir de zéro ou presque. Il faudra juste patienter et se serrer la ceinture. Encore un peu plus.

Advertisements

À propos jesrad
Semi-esclave de la République Soviétique Socialiste Populaire de France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :